Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

132 - QOC 2000-476 Question de M. Georges SARRE et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris au sujet des travaux de voirie place de la Madeleine (8e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2000


Libellé de la question :
"La Ville de Paris a décidé l'engagement de travaux de voirie de manière à faciliter l'accès et embellir la place de la Madeleine (8e).
En concertation avec les riverains et les commerçants de cette place, il avait été convenu de réaliser le gros oeuvre des travaux de voirie au cours des mois de juillet et août afin de limiter au mieux la gêne occasionnée par ces travaux. Or, il semble que les délais n'aient pas été respectés et que d'importants travaux de voirie, en particulier, sur les trottoirs, sont prévus dans les semaines à venir.
Cette situation nouvelle suscite l'inquiétude des propriétaires d'enseigne de la place de la Madeleine qui considèrent que ces travaux arrivent aujourd'hui au plus mauvais moment et sont susceptibles de perturber le début de leur saison.
Voilà pourquoi M. Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris les mesures qu'il envisage de prendre afin de rassurer les commerçants inquiets des conséquences liées au retard de ces travaux."
Réponse (M. Bernard PLASAIT, adjoint) :
"Le principe de réalisation des travaux relatifs à la 2e phase d'aménagement de la place de la Madeleine à Paris 8e a été approuvé par le Conseil de Paris lors de sa séance du 27 mars 2000.
L'opération comprend l'élargissement et la rénovation du trottoir ouest de la place, la création d'îlots sur les boulevards de la Madeleine et Malesherbes pour sécuriser la traversée des piétons, l'agrandissement et l'aménagement du parvis sud de la place devant l'entrée principale de l'église Sainte-Marie-Madeleine.
Les délais, qui sont liés à la publicité pour l'appel d'offres de travaux, aux modalités d'attribution du marché, à son engagement financier et à la préparation du chantier par l'entreprise, ne permettaient pas d'envisager le début des travaux au mois de juillet 2000.
En outre, les opérations de voirie mises en ?uvre prioritairement pendant la période estivale correspondent à des chantiers soit particulièrement gênants pour la circulation automobile, soit situés à proximité des établissements scolaires, ce qui n'était pas ici le cas.
Compte tenu de ces éléments, les travaux de la place de la Madeleine, qui ont une faible incidence sur la circulation, commenceront à la fin du mois de septembre en ce qui concerne la création des îlots et l'élargissement du parvis sud.
En concertation avec les commerçants, afin de ne pas perturber leur activité de fin d'année, les services techniques ont établi un planning prévisionnel des travaux qui prévoit le traitement du trottoir ouest à partir de la fin du mois de janvier 2001.
Bien entendu, il a été demandé à l'entreprise titulaire du marché de travaux de prendre toutes les dispositions nécessaires pour préserver l'accès aux commerces et réduire au maximum les nuisances.
Avant le démarrage des travaux, les commerçants seront informés du phasage précis des interventions et des précautions qui seront prises pour exécuter les travaux dans les meilleures conditions de sécurité et d'accessibilité pour les piétons."