Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

84 - 2011, Vœu déposé par Mme Brigitte KUSTER et M. Jérôme DUBUS relatif à l'implantation d'une pépinière d'entreprises sur la Z.A.C. "Pouchet" (17e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2011

84 - 2011, V?u déposé par Mme Brigitte KUSTER et M. Jérôme DUBUS relatif à l'implantation d'une pépinière d'entreprises sur la Z.A.C. "Pouchet" (17e).

 

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Nous passons donc maintenant à l?examen du v?u n° 47 déposé par Mme KUSTER.

Madame DOUVIN, vous avez la parole pour une minute.

Mme Laurence DOUVIN. - Merci, Madame la Maire.

Nous connaissons tous le rôle des pépinières d?entreprises, rôle très positif pour encourager la création de l?entreprise et notamment accompagner les jeunes entreprises, de manière à ce qu?elles soient plus pérennes et créatrices d?emplois.

Je vous rappelle que la Z.A.C. "Pouchet", inscrite dans le G.P.R.U., dispose de 15 hectares, dont plus de 26.000 mètres carrés sont dédiés à la réalisation de bureaux et que ce projet d?aménagement urbain a pour objectif de favoriser la mixité dans les usages.

Nous avons adopté un v?u, lors de la séance du 29 septembre 2009, qui prévoit de lancer une étude de faisabilité, justement pour l?implantation d?une pépinière d?entreprises.

Jusqu?à ce jour, nous n?avons pas eu de nouveau à la mairie du 17e arrondissement sur les résultats de cette étude. C?est pourquoi nous émettons le souhait que le Maire de Paris confirme la réalisation d?une étude de faisabilité pour l?implantation d?une entreprise, sur l?un des secteurs d?intervention de ce programme de la Porte Pouchet et transmette au maire du 17e arrondissement les résultats de l?étude en question.

Je vous remercie.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Merci, Madame DOUVIN.

M. MISSIKA a la parole pour vous répondre.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Madame DOUVIN, j?avoue que je suis un peu surpris de l?absence de communication entre ce qui se passe au Conseil du 17e arrondissement et ce qui se passe au Conseil de Paris, puisqu?au Conseil du 17e arrondissement, vous avez accepté de retirer ce v?u, au motif que l?étude est déjà lancée et que nous avons apporté les éléments, du fait que cette étude était lancée. Le v?u qui est retiré au Conseil du 17e arrondissement n?est pas retiré au Conseil de Paris.

Donc, je vous répète ce qui a été dit mardi lors de votre Conseil d?arrondissement : l?étude de faisabilité est lancée, un contrat a été signé entre la Ville et un bureau d?études, le cabinet "Sémaphores", et les résultats en seront connus à la fin de l?été.

Cette étude n?a pas pu être lancée plus tôt, parce que l?état d?avancement global du programme ne permettait pas de disposer des éléments suffisants pour cela.

Il faut avoir une petite idée de ce qui peut y avoir dans le programme, pour que l?on puisse y insérer une étude de faisabilité sur une pépinière.

Il y a trois phases, dans l?étude :

- l?analyse de l?opportunité du site à accueillir une pépinière ;

- l?analyse de la faisabilité programmatique de l?opération ;

- l?expertise sur la viabilité économique d?un projet de pépinière.

Je vous remercie au passage de tout le bien que vous avez dit du programme de pépinières lancé par la Ville de Paris et je vous propose de retirer ce v?u qui n?a pas de raison d?être, puisque l?étude est déjà lancée.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. Madame DOUVIN, vous retirez le v?u ?

Très bien.

Le v?u est retiré.