Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

129 - QOC 2000-473 Question de M. Georges SARRE et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris au sujet de la fermeture des installations du skateboard club de Paris

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2000


Libellé de la question :
"A la suite d'une décision de la Commission de sécurité de la Direction de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Paris, les installations du Skateboard-club de Paris sont fermées et inaccessibles au public.
Il va de soi que la pratique de ce sport suppose le respect des règles liées à la sécurité des usagers. On peut rappeler toutefois que la fermeture de cet espace unique à Paris entraîne l'arrêt de l'activité de cette association au moment où le sport de glisse (skateboard, roller, patinette) connaît un engouement sans précédent.
Voilà pourquoi, M. Georges SARRE et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent à M. le Maire de Paris si la Ville entend venir en aide à cette association afin de permettre la réouverture en toute sécurité de ces installations."
Réponse (M. Dominique CANE, adjoint) :
"Le "skate parc" du centre sportif Suzanne-Lenglen était confié à l'association "Skate Board Club de Paris", en tant qu'utilisateur exclusif. En compensation, cette association avait pris en charge l'aménagement du site en y installant des rampes et modules destinés à la pratique de ce sport.
Il convient de rappeler que dans ce cadre, l'association était tenue d'en assurer l'entretien technique et les remises en état. Faute de l'avoir fait dans le courant de l'année 2000, l'association a été invitée, puis mise en demeure, d'assurer la sécurité des installations.
Faute de réponse aux mises en demeure, la Direction de la Jeunesse et des Sports a organisé la visite des installations par un bureau de contrôle agréé. Les conclusions du rapport, donnant un avis défavorable à la poursuite de l'exploitation pour des motifs tenant à la sécurité des personnes, ont conduit à décider la fermeture du site, le 24 mai dernier.
Une étude portant sur un réaménagement complet du site, destiné non seulement au skate board mais également au roller et au BMX, a été aussitôt entreprise par la Direction de la Jeunesse et des Sports, en étroite concertation avec des associations pratiquant ces différentes disciplines.
Les travaux, qui prévoient la pose de plusieurs rampes et modules de hauteurs et de difficultés variables, sont pris en charge par le budget municipal et devraient être achevés au cours du premier trimestre 2001.
Dès leur achèvement, la Ville de Paris mettra le site à la disposition d'associations spécialisées dans la pratique du roller, du skate et du BMX."