Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

80 - 2011, Vœu déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif au soutien d’Asia BIBI.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2011

80 - 2011, V?u déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif au soutien d?Asia BIBI.

 

Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 71 dans le fascicule, déposé par le groupe E.E.L.V.A., relatif au soutien à Asia BIBI.

La parole est à M. Sylvain GAREL.

M. Sylvain GAREL. - C?est n° 72, pas n° 71.

Le n° 71 concerne la République d?Haïti.

Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe, présidente. - Non : v?u pour un soutien à Asia BIBI.

M. Sylvain GAREL. - Comme vous voulez : j?avais le n° 72.

C?est un v?u pour soutenir la situation d?une villageoise chrétienne qui réside au Pakistan, dans le Pendjab, et qui a eu maille à partir avec des représentants de la religion majoritaire dans cette région du monde. Elle s?appelle Asia BIBI et a été arrêtée simplement parce qu?elle a bu de l?eau dans un puits réservé aux musulmans, et elle aurait d?après ces derniers souillé ce puits en buvant dedans.

Elle a été condamnée, ce qui est incroyable, pour ce motif, à rien moins qu?à la peine de mort par pendaison.

Donc c?est pour cela que nous avons fait ce v?u afin que nous demandions, c?est très difficile d?intervenir dans le Pendjab, donc nous nous sommes mis d?accord avec Pierre SCHAPIRA et l?Exécutif pour demander à ce que nous interpellions l?ambassadeur du Pakistan en France, afin qu?il puisse intervenir pour que le jugement en appel de Mme Asia BIBI ait lieu rapidement et surtout, que cette femme ne soit plus menacée d?exécution pour un fait aussi anodin que celui-là.

Je vous remercie.

Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe, présidente. - La parole est à M. Pierre SCHAPIRA.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint. - Nous nous associons à ce v?u. La situation de cette femme, ouvrière agricole chrétienne, est terrifiante. Le v?u explique clairement la situation dans laquelle elle se trouve. Elle est détenue dans des conditions extrêmement dures en attendant son second procès, et sa famille est menacée.

Des responsables politiques pakistanais qui ont pris position pour sa défense ont été assassinés - le gouverneur du Pendjab, Salman Taseer, puis Shahbaz Bhatti l?année dernière. Le c?ur du débat est la mise en ?uvre de la loi sur le blasphème, arme terrible de l?obscurantisme.

Donc, vous savez que c?est parce qu?elle a bu de l?eau dans un puits supposé réservé aux musulmans, et comme elle n?est pas musulmane, elle a été accusée de blasphème. C?est pour cette raison qu?elle est aujourd?hui en prison et condamnée à mort.

J?ai pris contact avec Human Rights Watch, Jean-Marie FARDEAU, son secrétaire général, que nous connaissons bien avec qui nous travaillons beaucoup.

Évidemment, c?est un cas que cette ONG connaît bien et suit de près. En dehors du fait que nous puissions écrire à l?ambassadeur du Pakistan, la proposition que je faisais avec M. Sylvain GAREL et Mme Danielle FOURNIER, c?est de nous associer dès la rentrée, dès qu?ils feront une manifestation pour elle, de s?associer à toutes les manifestations visant à sa libération, et de supprimer, comme nous en avions convenu, avec Danielle FOURNIER et Sylvain GAREL, la référence à la mise sous protection de la Ville de Paris qui n?aurait aucune utilité.

Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe E.E.L.V.A., assortie d?un avis favorable de l?Exécutif, et je pense qu?il y aura unanimité sur une situation aussi dramatique.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l?unanimité. (2011, V. 193).

Je vous remercie.