Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

121 - QOC 2000-506 Question de M. Hervé BENESSIANO, Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe "Paris-Libertés" à M. le Préfet de police à propos des problèmes de stationnement rue de Turin (8e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2000


Libellé de la question :
"M. Hervé BENESSIANO, Mme Laurence DOUVIN et les membres du groupe "Paris-Libertés" appellent l'attention de M. le Préfet de police sur un problème récurrent concernant la rue de Turin (8e). En effet, cette petite rue est un axe important de pénétration dans le 17e arrondissement. Il permet aux usagers d'accéder directement au quartier "des Batignolles" et de desservir la mairie du 17e, les quartiers nord-est de l'arrondissement et les portes desservant les communes limitrophes. De plus, la rue de Turin est le passage obligatoire du bus n° 66, sur son trajet "Saint-Lazare - Porte Pouchet".
Or, force est de constater que le stationnement en double file est quasi permanent, surtout en fin de journée, ayant ainsi pour effet de ralentir considérablement la fluidité de la circulation, voire d'empêcher la progression normale du bus n° 66.
Que compte faire M. le Préfet de police pour remédier à cet état de fait nuisible aux usagers de cet axe ?"
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"La présence d'une clinique chirurgicale située au droit des numéros 7-9 de la rue de Turin et de locaux de tournage de films à la hauteur du numéro 24, respectivement dépourvus de parkings, provoquent des arrêts intempestifs de véhicules en pleine voie.
Les responsables de la société de production occupant ces locaux ont d'ores et déjà été informés par les services du commissariat central du 8e arrondissement des nuisances occasionnées par le stationnement de leurs camions et se sont engagés à prendre toutes dispositions utiles pour les réduire.
En outre, la réalisation, à l'heure actuelle d'importants travaux de voirie entrepris par G.D.F. dans le secteur de la place de Dublin, des rues de Moscou, de Liège et de Turin ajoute aux difficultés existantes, en raison de l'emprise sur la voie publique de baraquements et matériels de chantier qui suppriment 6 places de stationnement rue de Turin.
L'achèvement de ces travaux est prévu fin septembre 2000.
S'agissant de la circulation des autobus de la ligne 66, seule la création d'un couloir réservé à la circulation des autobus dans la rue de Turin serait susceptible d'améliorer de façon notable la situation dans cette voie.
Cette mesure nécessiterait, cependant, la neutralisation du stationnement des véhicules d'un côté de la rue.
Actuellement le stationnement est bilatéral et payant dans cette voie, à sens unique de circulation.
A ce titre, elle fait l'objet d'une surveillance régulière de la part des services de police locaux qui verbalisent, avec détermination, les infractions qu'ils sont à même d'y constater.
A cet égard, je puis vous indiquer que depuis le mois de juin 2000, 163 procès-verbaux de contravention ont été dressés dans cette voie et 43 véhicules ont été conduits en fourrière.
A l'occasion de votre intervention, je n'ai pas manqué de renouveler les instructions données en ce domaine pour que les actions de surveillance et de verbalisation soient intensifiées, rue de Turin."