Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

55 - 2011, DAC 550 - Subvention (350.000 euros) et conventions avec l'association "La Dalle aux chaps" (Bagnolet 93) pour l'occupation précaire de l'Espace cirque de la Porte des Lilas (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2011

55 - 2011, DAC 550 - Subvention (350.000 euros) et conventions avec l'association "La Dalle aux chaps" (Bagnolet 93) pour l'occupation précaire de l'Espace cirque de la Porte des Lilas (20e).

 

M. Pierre SCHAPIRA , adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DAC 550. Subvention de 350.000 euros et convention avec l'association "La dalle aux chaps", Bagnolet, 93, pour occupation précaire de l'espace cirque de la Porte des Lilas.

La parole est à M. BARGETON.

M. Julien BARGETON . - Chers collègues, on va être plus sérieux qu'à l'instant puisque nous allons parler du cirque.

Je tiens à saluer ce projet de délibération. Peut-être irons-nous même le fêter sur le parquet de bal de l'espace cirque de la Porte des Lilas. En tout cas, celles et ceux qui veulent venir guincher pour fêter cette subvention seront les bienvenus.

Je voudrais remarquer que c'est un emblème d'une politique d'innovation culturelle et de dynamisme que de soutenir tous les arts, y compris les arts du cirque, les arts différents. La Ville permet ainsi à tous les arts de se développer en mutualisant, puisque le choix intelligent a été fait de retenir deux compagnies : celle qui est actuellement en place, le Cirque Electrique, et une nouvelle, le Samovar.

Cela prouve que dans des espaces culturels, on peut mutualiser et travailler en commun et on n'a pas toujours un état d'esprit de propriétaire de lieu ou d'espace.

La deuxième dimension importante de ce projet est l'enseignement et la transmission artistique puisqu?un chapiteau-école sera construit, qui proposera des ateliers hebdomadaires mais aussi des ateliers de renforcement pendant les vacances.

Et puis, le lieu accueillera un festival des écoles du cirque tous les deux ans.

Troisième point, ce sera un lieu de soutien à la jeune création avec notamment des rencontres de chapiteaux et des cartes blanches données à des partenaires. C'est donc un lieu ouvert, un lieu qui permettra à de jeunes compagnies émergentes de produire leurs spectacles, de les montrer et de les diffuser, et nous savons que c'est indispensable pour les arts vivants.

Quatrième grande dimension de ce projet, c'est son caractère métropolitain. Le Samovar est implanté à Bagnolet, l'espace cirque se situe Porte des Lilas. On voit bien que c'est un projet qui s'inscrit dans "Paris Métropole", qui fait travailler tout le monde en commun, et nous comptons bien, nous mairie du 20e nous y associer, et permettre qu'il serve de pont avec les communes avoisinantes.

D'ailleurs, la proximité est également présente dans le projet puisque ce lieu travaillera avec les associations locales. La mairie du 20e d'ailleurs, avait fait un effort, je vous le rappelle, puisque nous avions accepté de consacrer 15.000 euros de notre dotation d'investissement de l'Etat spécial afin de faciliter son installation, ce qui n'est évidemment pas traditionnel, mais la mairie du 20e avait contribué aussi, avec la S.E.M.A.V.I.P., très fortement, et la Ville de Paris surtout, mais c?est un projet qui ainsi avait pu être développé.

Cinquième grande dimension, c?est le montant, qui traduit le choix de l?ambition : 350.000 euros, dans un contexte budgétaire dont nous savons qu'il n'est pas facile (200.000 euros de subvention d'équipement et 150.000 euros de fonctionnement). La culture n'est pas sacrifiée sur l'autel de la crise mais, au contraire, c'est au moment où les temps sont parfois difficiles qu'il faut continuer à investir pour l'accès à la culture de toutes et tous.

"Le cirque, c'est un rond de paradis dans un monde dur et dément", disait Annie Fratellini qui avait été l'héroïne du film "Les Clowns" de Fellini.

La porte des Lilas est peut-être un endroit dur, c'est un espace minéral, mais en tout cas, avec cet espace, avec un cinéma, avec le jardin que nous avons inauguré, il est sans doute un peu moins dément.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA , adjoint, président. - Merci.

La parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD , adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je remercie Julien BARGETON pour deux raisons.

D'abord, parce qu?il a très bien expliqué le projet.

Ensuite, il va m'éviter de répéter ce qu'il a très bien dit.

Simplement, je confirmerai que l'ouverture de ce nouvel espace dédié au cirque s'inscrit bien dans la continuité d'une politique très ambitieuse, initiée depuis 2001, en faveur du cirque. Qu'il s'agisse de l'accueil des grands cirques traditionnels sur les pelouses de Reuilly dans le 12e et de Saint-Cloud, du soutien au Festival mondial du cirque de demain, de l'accueil du cirque Romanès, pour lequel il faut vraiment que la Ville trouve rapidement une solution - et là, j?en appelle au Secrétariat général et aux directions concernées pour trouver un nouvel espace, et ainsi quitter le 17e - ou du développement du cirque de création par le soutien à la Coopérative de rue de cirque, à l'opération "Jeunes Talents cirque" et à de nombreuses compagnies, le projet développé par l'association "La Dalle aux chaps" permettra des coopérations fortes avec les communes voisines?< /span>

Je ne suis pas sûr que tout le monde connaisse le mot "chaps" !

? Les Lilas, Bagnolet, le Pré Saint Gervais et, plus largement, sur l'ensemble du territoire francilien.

La Ville de Paris affirme ainsi sa volonté d'encourager le rayonnement du cirque à l'échelle métropolitaine, comme l'a très bien dit Julien Sorel? Julien BARGETON, en soutenant sa diversité, en accompagnant la jeune création et en développant son ancrage territorial.

Oui, c'est "Le Rouge et le Noir", c'est normal !

M. Pierre SCHAPIRA , adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 550.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2011, DAC 550).