Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

15 - 2011, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux flux de circulation rue de l'ingénieur Robert Keller.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2011

15 - 2011, V?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux flux de circulation rue de l'ingénieur Robert Keller.

 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous terminons pratiquement l'examen de la 3e Commission avec le v?u n° 15 déposé par le groupe U.M.P.P.A.

C'est M. Jean-Baptiste MENGUY qui va nous le présenter, il porte sur les flux de circulation rue de l'ingénieur-Robert-Keller.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce v?u porte effectivement sur la rue de l'ingénieur-Robert-Keller, compte tenu de l?emprise du chantier Beaugrenelle qui impacte évidemment sur l?environnement quotidien.

Nous sommes allés régulièrement voir les habitants et les riverains qui souffrent de ce chantier avec Philippe GOUJON et Jean-François LAMOUR et je crois important de pouvoir essayer de régler au mieux les aléas de ce chantier qui, évidemment, ne nous satisfait pas.

Compte tenu des flux de circulation de ce quartier et des problématiques liées au chantier, le v?u demande à ce que des études puissent être faites pour améliorer les choses, puisque la rue de l?ingénieur-Robert-Keller est désormais utilisée de façon excessive, qu'il y a d'autres flux de circulation certainement possibles et que nous souhaitons des réponses concrètes, donc quant à la faisabilité d'autres flux de circulation avec l'implantation d'indicateurs et de panneaux à cette fin.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Mme Annick LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

J'émets un avis défavorable sur ce v?u qui parle de la situation des flux de circulation durant le chantier du centre commercial Beaugrenelle qui a commencé il y a quelques semaines dans la rue Keller.

Comme pour l'ensemble des chantiers dits privés, la Direction de la Voirie et des Déplacements veille à la bonne tenue du chantier et surtout au respect des flux, notamment les flux piétons.

Une étude de circulation a été menée, elle a été présentée au maire du 15e arrondissement. Sur la rue de l'Ingénieur Keller, on voit qu'il est prévu une augmentation d?à peine 200 véhicules par heure sur la semaine, ce qui ne représente pas une surcharge de trafic particulièrement importante.

Enfin, les véhicules qui aujourd'hui, en phase de chantier, veulent rejoindre le quai, n'empruntent pas cette voie de desserte, qui plus est avec la fermeture de la contre-allée à la circulation.

Enfin, comme vous le savez, la rue sera à terme réaménagée pour bien évidemment améliorer l'espace public et notamment son partage et la possibilité pour tous de s'y déplacer.

Merci.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Monsieur MENGUY, un mot avant de passer au vote ?

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Juste un mot.

Je prends acte de l'étude qui a été faite avant l'étude préalable, seulement, là, nous sommes confrontés à un principe de réalité : en allant sur le terrain, en rencontrant les riverains qui vivent les choses tous les jours et en regardant ce qu?il se passe, on constate évidemment les limites de cette étude et nous demandons que cette étude soit refaite ou actualisée, compte tenu de la réalité du terrain. Entre la théorie et ce qui se passe vraiment en pratique, il y a un "gap" qu'il convient de combler.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Madame LEPETIT ?

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Monsieur le Maire, je ne peux pas m'empêcher, quand j'entends M. MENGUY nous dire qu?entre la théorie et la pratique il y a un "gap", de considérer que dans vos propos (pas les vôtres personnellement, mais dans ceux de votre groupe), il y a beaucoup de "gaps".

A chaque fois, vous nous demandez toujours des études supplémentaires. Celles qui ont été faites ne vous satisfont jamais, comme si les études étaient gratuites.

Vous ne pouvez pas passer votre temps, comme encore dernièrement votre président de groupe, à systématiquement mettre le Maire devant ses responsabilités et lui dire qu'il dépense trop, pour sans arrêt, à travers vos v?ux ou vos interventions, nous demander toujours plus.

Il va falloir là aussi un peu de responsabilité. J'entends bien et je comprends, parce que c'est le cas de tous les riverains, ceux du 15e comme ceux d'ailleurs, que les travaux sont extrêmement pénibles, le temps des travaux, c'est vrai, mais c'est aussi le travail des élus d'arrondissement, des élus de proximité et bien sûr encore plus le nôtre, les élus de l'Exécutif, que de faire patienter nos concitoyens et de leur parler de l?après travaux, plutôt que de les conforter sans arrêt, dès qu?il y a le moindre problème.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - On ne va pas aller plus loin sur ce débat. Je vous ai redonné la parole au-delà du règlement, on arrête là.

Je vous ai entendu, je viens de vous répondre, vous êtes déjà intervenu en dehors de la présentation du v?u, on ne va pas en rajouter.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 15 avec un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est rejeté.