Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

73 - 2011, Vœu déposé par le groupe EELVA relatif à la pollution de l'air dans le cadre du GPRU porte de Vincennes.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2011

73 - 2011, V?u déposé par le groupe EELVA relatif à la pollution de l'air dans le cadre du GPRU porte de Vincennes.

 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Le v?u n° 63 déposé par le groupe E.E.L.V.A. est relatif à la pollution de l'air dans le cadre du G.P.R.U. porte de Vincennes.

La parole est à Mme GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Il s'agit aussi d'un v?u qui a été adopté à l'unanimité du Conseil du 20e arrondissement, le lundi 7 novembre. Il concerne une préoccupation que nous avons tous sur la pollution de l'air dans le secteur du G.P.R.U. porte de Vincennes.

Comme vous le savez, des aménagements importants vont être faits dans le cadre du G.P.R.U. Nous n'avons pas la possibilité, pour des questions financières (nous le regrettons), de couvrir le périphérique à cet endroit, alors que c'est une forte demande, à la fois de la mairie du 20e arrondissement, mais aussi des riverains.

Ces aménagements vont se faire sans couverture du périphérique, toujours les bâtiments existants subissent à la fois les nuisances sonores, mais aussi la pollution du périphérique.

Il nous semble important que, dans le cadre du projet de G.P.R.U., cette dimension soit prise en compte sous la forme d'une étude qui serait faite pour mesurer la qualité de l'air intérieur, selon les étages des immeubles. On sait que, selon la hauteur dans laquelle on se trouve dans un immeuble, la pollution est différente dans l'air intérieur.

En même temps, je pense que ce serait peut-être plus intéressant, dans un second temps, à la suite des résultats des études, que soient recherchés des aménagements de ventilation de ces immeubles, pour améliorer la qualité de l'air intérieur et les consommations d'énergie.

Nous le savons : avec un système de ventilation qui vient chercher de l'air un peu plus loin que le périphérique, on peut nettement améliorer l'air intérieur de ces immeubles. Comme ces immeubles ne seront pas détruits, mais maintenus, c'est important que nous innovions dans ce domaine pour améliorer la qualité de vie des habitants.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Mme HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Je remercie Fabienne GIBOUDEAUX, nous avons eu d'ailleurs une réunion publique, il y a peu de temps, sur le G.P.R.U. de la porte de Vincennes, en présence de nombreux adjoints, mais aussi des deux maires d'arrondissement du 20e et du 12e arrondissement.

Je suis favorable à ce v?u mais peut-être, je l'ai perçu dans l'intervention de Fabienne GIBOUDEAUX, il y a un point qui me gêne : il faut attendre le résultat des études pour réexaminer cette question à court et moyen terme.

Je donnerai un avis favorable, si vous acceptiez de retirer la dernière partie de votre v?u, c'est-à-dire accord pour engager les études, mais en attendant les conclusions pour lancer les travaux.

Il y a déjà, sur les 88 logements par exemple de l'immeuble dit Vincennes 1, situé rue de Lagny, qui appartient à la R.I.V.P., une opération de réhabilitation qui va accroître le confort thermique et acoustique. Les travaux débutent en 2012 pour s'achever en 2013.

La R.I.V.P. s?est aussi engagée auprès de la Ville à mettre en ?uvre une démarche de développement durable et notamment à atteindre des objectifs thermiques, mais aussi le confort lié notamment à la question acoustique.

C'est vrai, dans la réunion publique que nous avons eue, le principal sujet de pollution, au-delà de la pollution atmosphérique liée au périphérique, c'est la pollution acoustique.

Nous sommes extrêmement sensibles à cela, mais, en même temps, je vous propose d'attendre le résultat des études pour réexaminer la question vraiment très rapidement.

Il faut qu'on donne satisfaction à la population, mais, en même temps, qu'on tienne compte de ce qui est déjà entrepris pour améliorer le confort en termes d'acoustique des habitants de ce quartier.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Vous voulez dire deux mots ?

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - J'accepte les propositions que fait Anne HIDALGO, mais j'insiste sur la rapidité de l'étude, car il ne faudrait pas que l'étude prenne trop de temps, que les travaux soient déjà engagés et qu'on ne puisse plus rien faire sur ces immeubles.

Il y a un gros problème de pollution, on le sait, ces immeubles ne seront pas détruits avant de nombreuses années, la couverture n'aura pas lieu. Il faut vraiment rapidement qu'on puisse réagir en fonction des études pour faire les aménagements, ce ne sont pas forcément des aménagements lourds et coûteux, qui prennent en compte cette dimension.

J'accepte la proposition d?Anne HIDALGO.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u ainsi amendé assorti d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le v?u amendé est adopté. (2011, V. 300).