Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2004, DLH 328 - Construction par la S.A.G.I. d’une résidence étudiante de 243 logements PLUS, 3 locaux commerciaux et 27 places de stationnement située 2-16, avenue de la Porte-des-Poissonniers (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2004


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DLH 328. Il s?agit de la construction par la S.A.G.I. d?une résidence étudiante de 243 logements PLUS, 3 locaux commerciaux et 27 places de stationnement située 2-16, avenue de la Porte-des-Poissonniers dans le 18e arrondissement.

Il y a avait une intervention de M. BLET qui est excusé.

Mme DECORTE souhaite s?exprimer et M. MANO répondra.

Madame DECORTE, vous avez la parole.

Mme Roxane DECORTE. - Oui, merci, Monsieur le Maire, si je me suis inscrite sur ce projet de délibération c?est pour évoquer différents points que j?ai déjà évoqués en 8e Commission. Tout d?abord je souhaiterais pouvoir disposer du dossier de travail sur ce projet de délibération, comme je l?ai déjà demandé en Commission.

Dans un seconde temps, j?aimerais évoquer aussi les questions soulevées par ce projet de délibération qui a fait l?objet d?une réunion de concertation publique en juillet 2004 et à nouveau, je tiens à le dire, l?opposition du 18e arrondissement n?avait pas été conviée à cette réunion. Dans un second temps quid de l?existence d?une étude d?impact, il faut rappeler que ce terrain est encadré sur deux côtés par des voies très passantes, le boulevard Ney et l?avenue de la Porte des Poissonniers et sur le troisième côté par le faisceau des voies de la gare du Nord, l?une des plus actives de Paris.

A-t-on évalué l?impact du bruit pour cet ensemble de 693 locaux d?habitation qui seront complètement cernés par les nuisances acoustiques ? Les voies sont en surplomb donc particulièrement propices à la diffusion des nuisances sonores. Il y a une problématique de développement durable sur cette parcelle, on pourrait imaginer plutôt un programme mixte comportant davantage d?immeubles faisant écran, d?immeubles d?activités faisant écran et au c?ur d?îlots des logements, ce qui n?est apparemment pas le cas.

Dans un troisième temps j?évoquerai l?emploi des énergies renouvelables, régulièrement en 8e Commission on évoque cette question, le mémoire pourtant relativement détaillé sur la forme architecturale du bâtiment est muet sur l?emploi des énergies renouvelables et de la récupération des eaux de pluie. L?actualité nous montre notre dépendance à l?égard des énergies fossiles et c?est pour cela que l?on attend toujours l?application du v?u du groupe U.M.P., à l?initiative de Jean-Didier BERTHAULT, qui avait été voté en Conseil de Paris relative à la mise en ?uvre des principes bioclimatiques dans les programmes immobiliers dépendants de la Ville de Paris préconisant le recours aux énergies renouvelables.

Je vous remercie de vos réponses.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Ce sont des questions très claires auquel M. MANO va répondre très clairement.

M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Réjouissons nous de constater la création de logements étudiants en grand nombre, soit 243 logements étudiants dans le 18e arrondissement, je crois que c?est utile et très demandé par les étudiants eux-mêmes.

Le lieu proprement dit, il est clair que ce n?est pas le long d?un bois, mais c?est une zone déjà occupée par un certain nombre d?habitants et de nombreux projets y sont prévus. Comme vous le savez cet ensemble fera l?objet d?un réaménagement complet. On s?interroge d?ailleurs sur le devenir de la tour qui est plus loin. Il y a à proximité un terrain de l?armée qui est paraît-il vacant et a priori nous serions disposés à regarder de plus près comment nous pourrions aménager cette zone.

Sur la bande actuellement disponible, il s?agit d?étudier un programme mixte d?activité et de logements étudiants ainsi que d?autres structures d?accueil si ma mémoire est bonne. Bien évidemment, l?ensemble des contraintes par rapport à l?environnement sont connues et prises en compte par la S.A.G.I. Il n?y a aucun problème bien évidemment pour vous communiquer l?ensemble du dossier au-delà même du seul sujet de la construction de résidences pour étudiants. En ce qui concerne le renouvellement durable des aménagements, eh bien, nous nous rapprocherons de la S.A.G.I. dans le cadre de son appel à projets afin qu?ils intègrent un certain nombre d?éléments. Si cela n?a pas été fait, c?est parce que la S.A.G.I. n?est pas encore dans cette démarche intellectuelle sur ce sujet.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci pour ces réponses très constructives.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 328.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

 

Le projet de délibération est adopté. (2004, DLH 328).