Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

97 - 2011, Vœu déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif au développement de la colocation dans les logements locatifs non conventionnés des bailleurs de la Ville.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2011

97 - 2011, V?u déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif au développement de la colocation dans les logements locatifs non conventionnés des bailleurs de la Ville.

 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 100 dans le fascicule, déposé par le groupe E.E.L.V.A., relatif au développement de la colocation dans les logements locatifs non conventionnés des bailleurs de la Ville.

La parole est à M. DUTREY, pour une minute.

M. René DUTREY. - Ce v?u fait suite au débat sur le reconventionnement de ce parc à loyer libre. Le groupe ?Verts?, depuis des années maintenant, demande le reconventionnement complet de ce parc à loyers libres, qui est une anomalie parisienne dont nous avons héritée.

Progressivement, la Ville s?est engagée dans cette voie, nous souhaiterions qu?elle aille plus vite, mais pour proposer quand même quelque chose, une sorte de compromis et pouvoir avancer sur ce parc, nous avons remarqué que des grands logements à loyers libres restaient désespérément vides du fait de loyers trop élevés pour correspondre à des revenus de demandeurs de logements sociaux.

J?ai l?exemple d?un 6 pièces dans le 14e, rue Guilleminot, à 2.100 euros, qui reste désespérément vide depuis pas mal de temps, pour lequel la colocation permettrait déjà qu?il soit occupé et permettrait à des étudiants de pouvoir se loger dans la capitale.

Il s?agit donc d?étudier de façon, c?est l?objet de ce v?u, plus approfondie comment nous pourrions utiliser ces grands logements pour les mettre à la disposition de colocations, ce qui serait une initiative intéressante, même s?il y a déjà eu quelques expériences menées à Paris, de développement de la colocation dans le parc social.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur DUTREY.

Pour vous répondre, la parole est à M. Jean-Yves MANO.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Je dirai à M. DUTREY que je partage le souhait qui est le sien, dans la mesure où déjà nous avons des expériences positives sur le sujet. Je ne pourrai rappeler que l?immeuble célèbre de Port Royal, où nous avons transformé de grands logements occupés autrefois par des personnalités occupant des responsabilités au cabinet du ministre du logement, en studios en colocation pour étudiants et d?ailleurs nous en sommes à quatre appartements dans cet immeuble, qui sont aujourd?hui transformés à destination des étudiants.

D?autres expériences sont en cours sur d?autres logements sur Paris, c?est bien volontiers que nous associerons les élus à une évolution de notre pratique, de notre pragmatisme sur le sujet qui pourrait prendre une nouvelle ambition.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur MANO.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe E.E.L.V.A., assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2011, V. 346).