Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

110 - 2011, Vœu déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif à la dénomination d’un lieu parisien en hommage à Anna Politkovskaïa.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2011

110 - 2011, V?u déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif à la dénomination d?un lieu parisien en hommage à Anna Politkovskaïa.

 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 111 dans le fascicule, déposé par le groupe E.E.L.V.A., relatif à l?attribution d?un lieu de Paris en hommage à Anna Politkovskaïa.

Sylvain GAREL nous le présente en une minute.

Catherine VIEU-CHARIER lui répondra.

M. Sylvain GAREL. - Je serai effectivement très rapide parce que nous avons déjà parlé malheureusement, je dirais, d?Anna Politkovskaïa dans cet hémicycle, puisque c?est une journaliste qui a été assassinée en Russie.

Je dois dire que ce v?u a été rédigé avant les événements qui se sont passés ces derniers jours dans ce pays, qui montrent en tout cas que ce pays est loin d?être une démocratie stabilisée et que c?est un pays qui connaît toujours des soubresauts assez inquiétants.

Anna Politkovskaïa l?a payé de sa vie. Elle a été effectivement assassinée après avoir attaqué la politique de POUTINE en Tchéchénie, et elle est devenue le symbole de ceux qui veulent résister à une espèce d?ordre semi-démocratique qui a été instauré depuis plusieurs années par POUTINE et ses amis. Je pense que notre ville s?honorerait en donnant un nom de lieu à Anna Politkovskaïa.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Catherine VIEU-CHARIER va donner la réponse de l?Exécutif et j?ai bien noté la demande d?explication de vote du groupe U.M.P.P.A.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Je tiens à excuser Pierre SCHAPIRA qui est empêché et je vais donc revenir sur ce drame, ce combat extrêmement courageux d?Anna Politkovskaïa pour la démocratie et le respect des Droits de l?homme.

Cet ignoble assassinat dans une Russie qui se referme sur elle-même nous a profondément marqués, alors que Anna Politkovskaïa faisait son travail, elle faisait front, elle poursuivait son travail de journaliste et son combat. Son exécution a été donc un drame terrible pour tous les défenseurs des droits humains et les combattants de la vérité en Russie et dans le monde.

C?est la raison pour laquelle le Maire de Paris a déjà inauguré en mai 2007 un espace en hommage à cette journaliste russe, au sein de la Maison des journalistes, qui apporte accueil et soutien professionnel à des journalistes en exil.

Il faut rappeler également que Pierre SCHAPIRA a toujours répondu positivement aux diverses sollicitations, visant à ce que la Ville accueille une soirée de projections de documentaires sur Anna Politkovskaïa, ce qui fut le cas il y a deux ans avec ?La lettre à Anna? et cette année avec ?Bitter taste of freedom?.

Enfin, le Maire de Paris et Pierre SCHAPIRA ont souhaité accueillir, sur le parvis de l?Hôtel de Ville, un village sur les Droits de l?homme en Russie à l?occasion de l?année culturelle croisée France/Russie en 2010. Ce village avait accueilli de nombreuses associations russes, dont le mémorial, le centre Sakharov, Gay Russia et des associations de défense de l?environnement.

C?était un engagement fort de la Ville de Paris et je tenais à le rappeler parce que je trouve que ce travail de Pierre SCHAPIRA est exemplaire et est à souligner.

Connaissant notre engagement, Amnesty international nous a naturellement sollicités pour savoir si un lieu, mais plus visible que le hall de la Maison des journalistes, pouvait être dénommé en hommage à Anna Politkovskaïa. Evidemment, le Maire et l?Exécutif y sont favorables.

Pierre SCHAPIRA le souligne, et je suis là pour le relayer. Maintenant, il nous reste à trouver un endroit qui fasse sens. Les services de la Ville ont déjà été saisis avant que ce v?u des Verts ne soit déposé. Et, bien entendu, Pierre SCHAPIRA tiendra informé le Conseil, et particulièrement la 9e Commission et l?ensemble des personnes concernées par le type de ce lieu, qui pourrait faire l?objet de cette dénomination que nous appelons tous de nos v?ux.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Madame DOUVIN, une explication de vote ?

Mme Laurence DOUVIN. - Merci, Monsieur le Président.

Je voudrais faire une explication de vote à la fois pour ce v?u et pour le suivant, c?est-à-dire les n° 111 et n° 112, puisqu?il s?agit dans les deux cas de la dénomination d?un lieu parisien en hommage à deux personnalités que nous respectons infiniment : Anna Politkovskaïa et Wangari Maathai.

Mon explication de vote est la suivante : nous souhaiterions avoir une explication concernant les règles qui concernent les hommages. Nous voudrions également savoir quels sont les critères de choix et nous suggérerions qu?il y ait un travail collectif qui soit mené en cette matière.

En effet, il y a différents moyens de rendre hommage à une personne que nous souhaitons honorer. Il y en a peut-être déjà eu pour un certain nombre de personnes, notamment pour Anna Politkovskaïa et nous nous en réjouissons.

Ce que je voudrais dire, c?est que dans l?attente de ce travail commun que nous souhaiterions, comme cela existe par exemple pour les citoyens d?honneur de la Ville de Paris, nous ne prendrons pas part au vote sur ces deux projets de délibération.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci, Madame.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe E.E.L.V.A., assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Abstention du groupe U.M.P. ?

NPPV, pardon, excusez-moi. D?accord.

La proposition de v?u est adoptée. (2011, V. 354).