Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

56 - 2011, DEVE 141 - DVD 172 - Approbation des modalités de passation des marchés de travaux de l’aménagement de l’emprise située entre le boulevard périphérique et les futurs îlots de la Z.A.C. “Claude Bernard” (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2011

56 - 2011, DEVE 141 - DVD 172 - Approbation des modalités de passation des marchés de travaux de l?aménagement de l?emprise située entre le boulevard périphérique et les futurs îlots de la Z.A.C. ?Claude Bernard? (19e).

 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DEVE 141 - DVD 172 relatif à l?approbation des modalités de passation des marchés de travaux de l?aménagement de l?emprise située entre le boulevard périphérique et les futurs îlots de la Z.A.C. ?Claude Bernard?, dans le 19e.

La parole est à Mme Halima JEMNI.

Mme Halima JEMNI. - Merci, Monsieur le Maire.

Le projet de délibération qui nous est soumis marque une étape supplémentaire dans l?aménagement des 200 hectares que constitue Paris nord-est, avec la mise en ?uvre de la première tranche de la forêt linéaire sur une emprise de plus de 11.000 mètres carrés au sein de la Z.A.C. ?Claude Bernard?.

Sachant que cette forêt linéaire est prévue à terme pour accompagner l?aménagement de part et d?autre du boulevard périphérique sur l?ensemble de Paris nord-est, ce premier tronçon en est d?autant plus important qu?il en tracera les grandes lignes et les principes génériques.

Il s?agit ainsi de créer un nouvel espace vert, de développer une gestion alternative des eaux de pluie et de créer un espace écologique favorable au développement de la faune et de la flore.

Avec un engagement financier de la Municipalité de plus de 12 millions d?euros pour ce projet, le budget est à la hauteur des enjeux et de l?investissement de la Ville de Paris pour la requalification urbaine du Nord-est parisien.

Plus que les 103.000 mètres carrés de programmes réalisés ou en cours de réalisation sur la Z.A.C. ?Claude Bernard?, plus que les 600 mètres de long de l?entrepôt Macdonald en cours de transformation, plus les 70.000 voyageurs par jour attendus sur la future gare du R.E.R. Rosa Parks, dont le chantier a été officiellement lancé vendredi dernier, ce budget conséquent pour la forêt linéaire conforte les ambitions de la Ville sur ce nouveau quartier.

Au-delà du coût, l?ambition écologique de cette forêt linéaire est également remarquable.

Il s?agit de l?aménagement d?une forêt pour partie accessible et pour partie protégée, de la réalisation d?une promenade et d?une liaison cyclable entre le mail Bollaert et le canal Saint-Denis, et de la création d?un bassin enterré de récupération des eaux de pluie de la Z.A.C. ?Claude Bernard?.

Prévu pour s?échelonner de juin 2012 à décembre 2013, la durée prévisionnelle de ces travaux en confirme la portée.

Le dernier élément que je souhaite mettre en avant est la complémentarité de cet aménagement avec le travail réalisé le long des berges. Le 19e arrondissement a la chance d?avoir sur son territoire un linéaire conséquent de berges dont l?aménagement progressif fait aujourd?hui partie de ses atouts.

Après le bassin de La Villette, les berges du bassin de l?Ourcq bénéficient des travaux liés au tramway et du nouvel ouvrage de franchissement accessible aux circulations dites douces.

Avec la forêt linéaire, ce sont les berges du canal Saint-Denis qui vont profiter de cette mise en valeur d?un patrimoine longtemps ignoré.

Enfin, si nous nous réjouissons pleinement de ces travaux d?aménagement de 11.500 mètres carrés en espaces verts, nous souhaiterions aussi être rassurés quant à l?entretien futur de ce site.

En bordure du périphérique et en retrait des maréchaux, ces emprises risquent d?être mises à rude épreuve. Pour que cet aménagement soit donc pérenne, tant dans ses principes que dans son entretien, nous souhaiterions avoir les garanties que les moyens humains affectés seront à la hauteur des enjeux.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame.

Pour vous répondre, la parole est à Mme GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, au nom de la 4e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

Je remercie ma collègue Halima JEMNI de l?intérêt qu?elle porte à ce dossier en tant qu?élue du 19e chargée des espaces verts, et c?est vraiment important de souligner l?importance de ce projet de délibération, car c?est un projet assez expérimental : une forêt urbaine en milieu urbain dense, avec près de 3.000 arbres qui vont être plantés - une densité importante - au bord du périphérique, et qui vont donner un nouveau paysage à ce quartier.

C?est vrai, il sera aussi en lien avec tous les aménagements qui sont menés sur les berges du canal, et une deuxième phase, dans la prochaine mandature, viendra compléter le projet avec un aménagement sur plus de 5.000 mètres carrés.

Un projet intéressant, innovant. C?est vrai qu?il faudra que l?on fasse attention sur la façon dont il sera utilisé et géré, et on sera très attentif, dès la livraison de cet espace, à ce qu?il fonctionne bien, parce que je pense que c?est dans les premières semaines qu?il faut être très vigilant et mettre les moyens pour qu?il n?y ait pas de dégradation et qu?il reste un lieu de promenade tout à fait agréable.

C?est avec beaucoup de plaisir que je vous invite à voter ce projet de délibération.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 141 - DVD 172.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2011, DEVE 141 - DVD 172).