Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

46 - 2011, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à une prise en compte de l’aménagement du carrefour des Cascades dans le plan “Paris respire”.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2011

46 - 2011, V?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à une prise en compte de l?aménagement du carrefour des Cascades dans le plan ?Paris respire?.

 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du v?u référencé n° 55 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à une prise en compte de l?aménagement du carrefour des cascades dans le plan ?Paris respire?.

La parole est à M. Claude GOASGUEN.

M. Claude GOASGUEN, maire du 16e arrondissement. - Oui, c?est aussi un sujet qui est très voisin.

La fermeture à la circulation du tour des lacs cumulée, etc., c?est toujours le même problème, nous pose un véritable problème d?aménagement, notamment cette fois carrément pour les clubs sportifs. C?est au fond la même question que tout à l?heure et je suis tout à fait prêt à grouper les deux questions qui sont voisines.

C?est en réalité avoir un mode de circulation au sein du bois de Boulogne qui soit écologique, non polluant et qui permette vraiment de donner à ce bois qui prend, je trouve, une belle allure, car les aménagements qui ont été apportés sont incontestablement dans un certain nombre de cas très satisfaisants, mais il faut aussi que ceux qui sont membres de clubs sportifs, en particulier dans le cadre du bois de Boulogne, puissent trouver un juste aménagement de leur trajet pour faire de l?exercice sportif, auquel ils ont bien droit.

Je vous propose la même chose, c?est-à-dire de voir les deux v?ux en même temps, et que nous puissions travailler tous les quatre ensemble, si vous le voulez bien, pour que l?on puisse trouver une solution.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Monsieur NAJDOVSKI, vous avez la parole pour une explication de vote.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

C?est une explication de vote pour le groupe ?Europe Ecologie - les Verts?, pour dire que tout d?abord l?aménagement du Carrefour des cascades est, je crois de l?avis de tous, une grande réussite qui permet de redonner de l?espace aux piétons et aux circulations douces dans le bois de Boulogne.

Par ailleurs, l?opération ?Paris respire?, qui s?y déroule tous les week-end est également très prisée des Parisiens et des Franciliens qui se rendent au bois et qui peuvent jouir d?espaces sans circulation automobile les week-end.

Nous sommes donc assez interpellés par ce v?u déposé par les élus du groupe U.M.P., dans la mesure où il tendrait à remettre en cause l?opération ?Paris respire?.

Nous souhaitons donc être extrêmement vigilants par rapport à cette question, faire en sorte que la question de la desserte du bois de Boulogne soit traitée d?un point de vue global. Nous avions d?ailleurs fait adopter par le Conseil de Paris un v?u sur le prolongement de la ligne de bus 63 au printemps dernier.

Nous demandons à ce que la Ville de Paris intervienne à nouveau auprès du S.T.I.F. pour pousser ce projet parce que le vrai problème de la desserte du bois de Boulogne est l?insuffisance des transports en commun. Ce n?est certainement pas en rajoutant du trafic automobile que l?on résoudra la question.

En tout état de cause, je demande à ce que Fabienne GIBOUDEAUX, qui est adjointe en charge des espaces verts, soit aussi associée à la réflexion et qu?elle puisse donc aussi participer à la réflexion globale qui a été ici demandée.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Madame LEPETIT, vous avez la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - J?ai bien lu précisément le v?u déposé par Claude GOASGUEN. Je n?ai pas compris que l?idée était de remettre de la circulation automobile, puisque je suis plutôt favorable à ce v?u.

Je pense qu?il faut, en effet, saluer l?aménagement récent du Carrefour des cascades. Il permet, au contraire, de nouveaux espaces à la promenade et il ferme la circulation automobile autour des lacs. Après, qu?il y ait une réflexion - c?est ce v?u qui le souhaite - pour parler de ?Paris respire?, voire même de l?élargir en regardant de très près les contours, j?y suis au contraire favorable.

Je pense que le bois de Boulogne s?y prête bien volontiers. J?ai plutôt envie de donner un avis favorable à ce v?u.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstention ?

La proposition de v?u est adoptée. (2011, V. 326).