Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2005, DFPE 132 - Autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention de fonctionnement avec l’association “Caramel” gestionnaire d’une crèche collective en appartements située dans les 12e et 19e arrondissements. - Attribution d’une subvention de fonctionnement, au titre de 2005, audit établissement. - Montant : 311.922 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2005


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Alors, nous examinons à présent le projet de délibération DFPE 132 concernant une autorisation accordée à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention de fonctionnement avec l?association ?Caramel?, gestionnaire d?une crèche collective en appartements située dans les 12e et 19e arrondissements, et une subvention de fonctionnement au titre de 2005 pour un montant de 311.922 euros.

Madame BAUD, vous avez la parole.

Mme Dominique BAUD. - J?espère ne pas continuer à être parano.

Je voudrais saluer ici le travail de cette association qui, à l?initiative de l?ancienne Municipalité, a créé des structures de garde à horaires décalés, à savoir une ouverture de 7 heures 30 à 21 heures. Je souhaiterais à nouveau savoir où en est la Ville dans le projet de simple décalage d?une demi-heure le matin et d?une demi-heure le soir des structures municipales, soit 8 heures le matin pour 19 heures le soir, mesure annoncée comme imminente dès le printemps 2001.

Aujourd?hui, cette échéance est reculée de mois en mois. Et plus de quatre ans après vos élections et vos promesses, seules les structures associatives et celles de l?Assistance publique répondent un peu à cette demande et aux besoins des familles.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Madame TROSTIANSKY, vous avez la parole.

Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Oui, Madame la Maire, je voulais répéter à Mme BAUD que ce qui me semble important, c?est le service apporté aux familles.

On aura à la fin de l?année à peu près 900 places à horaire décalé pour les familles. Cela montre l?effort de la Ville pour essayer d?adapter les horaires des crèches, des haltes-garderies aux besoins des familles. Vous avez raison de saluer le travail de cette association et notamment ce qui a été fait au niveau de ces crèches par appartements avec des délais très rapides, des coûts d?investissement plus modestes qu?en municipal et effectivement des horaires adaptés aux familles.

Nous avons aussi développé un nouveau dispositif qui permet dans le 10e arrondissement, dans le 18e arrondissement, que du personnel professionnel vienne dans les familles le matin, de 4 heures et demie à 7 heures et demie, de 18 heures 30 à 21 heures 30 pour assurer le relais avec les modes de garde habitual. Et cela, c?est une innovation, et cela, c?est du service aux familles.

Je pense qu?avant la fin de l?année on mettra ce sujet à l?ordre du jour des travaux avec les organisations syndicales pour effectivement avancer aussi au niveau des structures municipales.

Voilà la réponse que je voulais apporter, Madame la Maire, à Mme BAUD.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFPE 132.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2005, DFPE 132).