Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

78 - 2012, Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à l’attribution du nom de Pierre-Gilles de Gennes au square situé entre le quai Montebello et la rue de la Bûcherie (5e).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2012

78 - 2012, V?u déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à l?attribution du nom de Pierre-Gilles de Gennes au square situé entre le quai Montebello et la rue de la Bûcherie (5e).

 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l?examen de v?ux non rattachés.

Le v?u n° 38 concerne l?attribution de nom de Pierre-Gilles de Gennes au square situé entre le quai de Montebello et la rue de la Bûcherie. Il a été déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés.

La parole est à Mme Lyne COHEN-SOLAL.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Est-il nécessaire de présenter au Conseil de Paris la personnalité de Pierre-Gilles de Gennes, qui, né à Paris, après avoir passé son enfance dans les Alpes de Haute-Provence, a fait des études extrêmement brillantes au lycée Saint-Louis et a naturellement intégré E.N.S ULM en 1951 ?

Agrégé de physique, il intègre le C.E.A. et poursuit ses recherches dans des universités américaines. Il est maître de conférences de physique des solides, puis professeur titulaire à la faculté des sciences d?Orsay. Il enseigne la mécanique quantique à l?Ecole supérieure de physique et de chimie industrielle de la Ville de Paris de 1965 à 1968, et il est nommé professeur titulaire à la chaire de physique de la matière condensée au Collège de France.

En 1976, il succède à Georges Champetier comme directeur de l?E.S.P.C.I. Durant vingt-cinq ans, il sera directeur de cette école de la rue Vauquelin, et il mènera là des travaux d?une importance vraiment particulière. Je dois dire qu?il était très fier de pouvoir montrer son bulletin de salaire d?employé municipal de la Ville de Paris, puisqu?à l?époque cette école faisait vraiment partie de la Ville de Paris.

Mais s?il est surtout connu, c?est sans doute parce qu?en 1991 il reçoit le Prix Nobel de physique pour son étude sur les cristaux liquides et polymères. Pour justifier cette distinction, l?académie de Nobel ne parle pas moins de l?Isaac Newton de notre temps.

Pierre-Gilles de Gennes a été un très grand scientifique, un grand savant, un grand professeur aussi, parce qu?après 2002 il rejoint l?Institut Curie. Naturellement, il reste un enseignant charismatique, adoré de ses étudiants et de ses collègues, avant de décéder en mai 2007 à Orsay.

Il nous semblait tout à fait normal et nécessaire, pour garder cette mémoire de ce grand scientifique et de ce grand Parisien, que le Conseil de Paris puisse honorer sa mémoire en donnant son nom à un square du 5e arrondissement, où il a beaucoup travaillé et étudié, qui est situé entre le quai de Montebello et la rue de la Bûcherie. C?est ainsi que je voulais proposer ce v?u au Conseil de Paris devant Fabienne GIBOUDEAUX.

Merci.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame.

La parole est à Mme GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Merci.

Je voudrais faire une remarque, nous avons encore une demande de nomination pour un homme, alors que nous essayons de rééquilibrer toujours avec des noms de femmes, c?est vraiment dommage. Je voulais faire la remarque.

Je voulais aussi rappeler que Pierre-Gilles de Gennes a déjà donné son nom à un grand lycée parisien, qui est dans le 13e arrondissement, tout proche du 5e arrondissement, rue Pirandello. Il faut donc aussi tenir compte dans les nominations de voir quels équipements et quels bâtiments portent déjà le nom de personnes importantes.

Avec toutes ces remarques, je pense que c?est à la commission qui fait les nominations de donner un avis définitif, mais j?émets un avis favorable à cette demande, avec toutes les remarques que je viens de faire.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Il y a une explication de vote de M. TIBERI.

M. Jean TIBERI, maire du 5e arrondissement. - Je suis bien sûr tout à fait favorable, et j?y suis d?autant plus favorable que le Conseil d?arrondissement avait proposé que le nom de Pierre-Gilles de Gennes, qui est un grand savant qui fait honneur à la France et à Paris, soit honoré dans le 5e arrondissement. Je suis un peu surpris. Mais je me réjouis de l?évolution de Mme COHEN-SOLAL et du groupe socialiste, mais elle a oublié de dire que c?est ma proposition qu?elle reprend.

Je dois rappeler que j?ai reçu, il y a quelque temps, une lettre du cabinet du Maire de Paris me proposant que l?on donne le nom d?un mathématicien, de qualité mais peu connu, à ce square. J?ai fait faire une recherche, j?ai vu les plus hautes sommités en mathématiques ; ils m?ont dit qu?il n?était pas assez connu. Alors j?ai écrit au cabinet du Maire de Paris : vous vous trompez, il ne faut pas donner le nom de ce mathématicien, mais celui de Pierre-Gilles de Gennes. Voilà, j?ai les deux lettres ici.

Alors, évidemment, lorsque cela a été soumis au cabinet du Maire, Mme COHEN-SOLAL a sauté sur l?occasion. Ce n?est pas très habile, ce n?est pas très convenable de soumettre ce voeu. Le cabinet du Maire a suivi ma proposition et je m?en réjouis. La délicatesse aurait dû conduire Mme COHEN-SOLAL à le rappeler, mais je le rappelle avec grand plaisir, car Pierre-Gilles de Gennes est un grand homme et nous devons l?honorer.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Bien, voilà, l?affaire est réglée sur le prêt. Vous réglerez cela ailleurs. Tout le monde est d?accord ? Voilà, pour une fois qu?on est tous d?accord !

Je mets aux voix, à main levée, le v?u assorti d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le voeu est adopté. (2012, V. 45).