Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

51 - 2012, DDEEES 61 - Signature d’un arrêté portant règlement de la place du Tertre et d’un arrêté portant règlement de l’épreuve de sélection des artistes postulants pour la place du Tertre (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2012

51 - 2012, DDEEES 61 - Signature d?un arrêté portant règlement de la place du Tertre et d?un arrêté portant règlement de l?épreuve de sélection des artistes postulants pour la place du Tertre (18e).

 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DDEEES 61 relatif à la signature d?un arrêté portant règlement de la place du Tertre et portant règlement de l?épreuve de sélection des artistes postulant pour cette place.

La parole est à Mme GOLDGRAB.

Mme Laurence GOLDGRAB. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, je vais être plus courte.

La délibération que nous nous apprêtons à voter concerne une modification du règlement de la place du Tertre et la mise en place d?un règlement pour l?épreuve de sélection des artistes y postulant.

Ce règlement avait été mis en place en juillet 2010 sous l?impulsion de la mairie du 18e, à la demande d?artistes et à la suite de plusieurs groupes de travail réunissant les artistes, les services de la Ville et la présidente du Carré aux artistes. Il visait à garantir l?authenticité des ?uvres élaborées par les peintres portraitistes, silhouettistes, etc. de la Place du Tertre, car la création sur place des dites ?uvres est une condition indispensable pour faire partie du Carré aux artistes. Or, malheureusement trop d?abus, vous le savez, ont été constatés, de sorte que la réputation des artistes et de la place du Tertre s?en est retrouvée entachée.

Désormais, le nouveau règlement institue des règles précises, telles que l?interdiction de la notion du harcèlement, entre artistes bien sûr mais aussi vis-à-vis des touristes. L?instauration d?une photo sur la carte des artistes pour faciliter leur identification. Le fait que le rang d?ancienneté ne prévale plus sur l?attribution des emplacements vacants permet de garantir l?authenticité et la qualité des ?uvres produites et ainsi de donner une visibilité concrète aux artistes peintres, caricaturiste ou portraitistes qui s?y produisent.

Mais surtout la présente délibération propose que les artistes souhaitant exercer leur art sur la place du Tertre soient soumis à une épreuve de sélection encadrée et objective garantissant ainsi leur savoir-faire et faisant barrage à toute forme de cooptation.

Les artistes postulant à la place du Tertre sont désormais soumis à une épreuve de quelques heures dans leur domaine de compétences, puis leur travail anonymisé par un numéro est jugé individuellement par des experts, professeurs d?art et institutionnels des services de la Ville, ce qui empêche toute concertation entre les membres du jury et rend l?évaluation très objective.

J?ajoute qu?il est intéressant de constater et de souligner que les artistes eux-mêmes ont sollicité la mise en place de cette forme de sélection et réclamé un encadrement plus précis, afin de garantir la qualité de travail.

Je me réjouis donc de la mise en place de ce règlement et vous invite à le voter favorablement.

Merci.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - La parole est à Mme COHEN-SOLAL.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

Je ne vais pas rajouter grand-chose à ce que vient de dire Laurence GOLDGRAB. La place du Tertre méritait mieux, et je me réjouis donc que la signature de cet arrêté puisse permettre une revalorisation professionnelle.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Parfait.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEEES 61.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2012, DDEEES 61).