Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

11 - 2012, DASES 149 G Subvention (2.000 euros) à l'association "Parole de Chien" (9e).

Débat/ Conseil général/ Mars 2012

11 - 2012, DASES 149 G Subvention (2.000 euros) à l'association "Parole de Chien" (9e).

 

M. Christian SAUTTER, président. - Nous arrivons au projet de délibération DASES 149 G, portant attribution d'une subvention de 2.000 euros à l'association "Parole de Chien".

Mme FOURNIER intervient en moins de cinq minutes et Mme DUBARRY répondra de même.

Mme Danielle FOURNIER. - Merci.

Ce sera rapide, parce que l?association "Parole de Chien", créée en juin 2002, a pour objectif de rompre l'isolement des personnes malades en situation de handicap ou tout simplement âgées et de leur rapporter un mieux-être en allant à leur rencontre avec des chiens.

L?idée toute simple est de mettre à profit le contact spontané du chien pour favoriser la communication et pour pouvoir ensuite stimuler la mobilité, le langage, la mémoire des personnes qui sont en institution, grâce à des visites et des animations réalisées par des bénévoles avec leur chien en binôme.

Je voulais saluer le travail accompli par cette association qui permet à un certain nombre de personnes de sortir de l'isolement ; c?est peu de moyens, mais c'est beaucoup.

Je voulais souligner l'intervention assez originale de l'association, notamment l'intervention des animaux dans la socialisation des humains ; c'est à la fois original et efficace.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci beaucoup, Madame FOURNIER.

La parole est à Mme DUBARRY pour vous répondre.

Mme Véronique DUBARRY, au nom de la 6e Commission. - Merci, Monsieur le Président.

Rapidement, puisque Mme FOURNIER a parfaitement décrit les actions que cette association mène. C?est vrai que 2.000 euros, cela peut peut-être paraître anecdotique, mais je trouve qu?au contraire, cette association que nous accompagnons depuis de nombreux années maintenant, réalise un travail assez remarquable.

Pour compléter, je voulais simplement attirer l?attention de notre assemblée sur le fait que ce n'est pas la seule association à travailler sur ce lien entre l'animal et la personne handicapée. Nous subventionnons assez largement d'autres associations de ce type, Handi?Chiens par exemple, la Ville de Paris étant également marraine de l'un des chiens d'assistance qui sont remis tous les ans à l'Hôtel de Ville de Paris lors d'une grande cérémonie réunissant à la fois les récipiendaires, les éducateurs et les éleveurs, le Centre indépendant d'éducation de chiens guides d'aveugles, que nous subventionnons à hauteur de 10.000 euros et l'école des chiens guides pour aveugles et malvoyants Paris et région parisienne que nous subventionnons à hauteur de 200.000 euros.

Toutes ces sommes mises bout à bout rendent compte de ce que la loi de 2005 concernant le handicap a confirmé, à savoir que l'aide animalière, pour un certain nombre de personnes en situation de handicap, est une aide indispensable, nécessaire, qui recouvre l'aspect lien social, mais qu'il y a aussi une technicité de la part de ces animaux dans l?accompagnement qu?ils proposent aux personnes en situation de handicap.

Nous avons bien l'intention de continuer dans ces aides à ces nombreuses associations.

Je vous remercie, Monsieur le Président.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Madame DUBARRY.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 149 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2012, DASES 149 G).