Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. MARCOVITCH relatif à l’apposition d’une plaque commémorant la déportation d’enfants juifs.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2006


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner le v?u référencé n° 61 dans le fascicule, déposé par le groupe socialiste et radical de gauche, relatif à l?apposition d?une plaque commémorant la déportation d?enfants juifs.

Monsieur BLOCHE, vous avez la parole.

M. Patrick BLOCHE. - C?est M. BLOCHE en substitution cette fois-ci à Daniel MARCOVITCH, pour présenter très brièvement ce v?u de la majorité municipale du 19e arrondissement, relatif à l?apposition d?une plaque commémorant la déportation d?enfants juifs.

Entre novembre 2002 et novembre 2003, durant un an, 33 plaques commémorant la déportation de 390 enfants scolarisés dans le 19e arrondissement et morts en déportation parce que nés juifs ont été posées dans 33 écoles du 19e arrondissement.

C?est une initiative qui a été prise dans de nombreux autres arrondissement, notamment dans l?est parisien. En l?occurrence, la Ville de Paris s?est associée à cet hommage avec la mairie du 19e arrondissement et l?association Léon Goldberg.

Il reste que 33 enfants ne voient pas leur nom figurer sur ces plaques parce qu?ils étaient âgés de moins de 3 ans au moment où ils ont été déportés, et que, de ce fait, ils n?étaient pas scolarisés.

Pour que leur mémoire soit également honorée, le conseil du 19e arrondissement demande à notre Assemblée d?émettre le v?u qu?une plaque portant le nom des 33 enfants du 19e arrondissement, non scolarisés puisque âgés de moins de 3 ans, et déportés soit mise en place dans un parc ou un jardin grand public de l?arrondissement.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Madame CHRISTIENNE, vous avez la parole.

Mme Odette CHRISTIENNE, adjointe. - Lors d?une réunion du Conseil des 30 et 31 janvier derniers, un v?u analogue concernant la mise en place d?une plaque commémorant la déportation des petits enfants juifs dans le 3e arrondissement a reçu un avis favorable. Il doit en être de même pour le v?u déposé par la mairie du 19e arrondissement.

Avis favorable, donc.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Très bien.

Monsieur BOHBOT ?

M. Jack-Yves BOHBOT. - Je voudrais simplement dire comme explication de vote que le groupe U.M.P. va bien entendu voter ce v?u qui est tout à fait légitime et qui rend mémoire à un drame incroyable qu?a vécu notre ville et spécialement le 19e arrondissement où la présence de la communauté juive, et ce v?u le rappelle, était très importante déjà à l?époque, comme aujourd?hui.

Je regrette que le v?u ne mentionne pas le soutien qui a été apporté au conseil d?arrondissement par les élus U.M.P. et notamment par Jean-Jacques GIANNESINI et Mme PRESSANT. C?était simplement la remarque que je voulais faire.

Mme Colombe BROSSEL. - Il n?était pas là, M. GIANNESINI !

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - M. BOHBOT avait une mauvaise information. Cela peut arriver.

M. Jack-Yves BOHBOT. - Non, pas du tout.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Restons-en là !

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par M. MARCOVITCH.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2006, V. 152).