Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DAC 66 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec l’association “Paris Mouff’Théâtre” située 73, rue Mouffetard (5e), une convention relative à l’attribution d’une subvention de fonctionnement. Montant : 500.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2006


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DAC 66 concernant l?association ?Paris Mouff? Théâtre?, située 73 rue Mouffetard, pour l?attribution d?une subvention de fonctionnement de 500.000 euros.

Madame MACÉ de LÉPINAY, vous avez la parole.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Voici, Monsieur le Maire, encore un théâtre municipal. ?Paris Mouff? Théâtre? gère le théâtre Mouffetard, sous la houlette expérimentée de Pierre SANTINI depuis octobre 2003. Là encore, les informations qui nous sont apportées sont lacunaires. On ne nous donne ni le nombre de représentations ni le nombre de spectateurs ni le nombre d?abonnés, s?il y en a.

A part cela, la subvention n?est pas non plus réévaluée par rapport aux années antérieures, et inférieure par rapport à ce que le théâtre demande pour mener à bien sa mission. C?est, pour moi, la dernière fois de vous demander le fameux rapport de M. Bernard FAIVRE d?ARCIER, la dernière fois de la journée.

Enfin, je ne crois pas que la C.N.I.L. soit concernée par cette affaire, le moins du monde. En revanche, nous saisirons la C.A.D.A. pour obtenir le document financé par les fonds publics.

Merci beaucoup.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Vous ne renoncez devant rien, Madame MACÉ de LÉPINAY mais Christophe GIRARD non plus.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Je suis rapide, vous ne pouvez pas dire que je prends du temps !

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Vous êtes même très efficace et très tonique. En effet vous avez raison, c?est la C.A.D.A. mais je pensais que pour l?ensemble des collaborateurs et de tous ceux qui étaient là, il était bien de rappeler l?importance de la C.N.I.L., certes, qui est consultée mais c?est en effet le service que vous venez de mentionner mais c?est parce que j?ai prononcé le nom du Premier ministre sans doute que vous avez souhaité faire cette précision.

Pour le ?Paris Mouff? Théâtre?, c?est-à-dire Mouffetard, la jauge est de 250, le taux de fréquentation de 46 %, le nombre de spectacles par an est de 12, le nombre de représentations de la dernière saison est de 357, donc quasiment un par jour, le nombre de spectateurs 39.023, le nombre de spectateurs ayant payé leur billet 18.908 et ceux n?ayant pas payé 20.115. Nous encourageons évidemment le directeur du théâtre, comme tous les directeurs de théâtres et directrices de théâtre, à faire payer le plus grand nombre de places pour assister aux spectacles, c?est cela en moins pour les Parisiens à subventionner.

Là aussi, je me réjouis qu?il y ait un effort de solidarité de la part du directeur de théâtre pour accepter une subvention non pas en hausse mais stable, ce qui n?est pas une diminution, on peut toujours prendre le taux d?inflation en compte. En tout cas, je crois que chacun doit faire un effort de solidarité pour que la culture soit en effet mieux partagée à Paris et pas seulement dans les arrondissements de l?Ouest ou du Sud.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 66.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DAC 66).