Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DASCO 86 - Goûter récréatif en maternelle. Tarification à compter de la rentrée scolaire 2006-2007.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2006


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DASCO 86 relatif au goûter récréatif en maternelle. - Tarification à compter de la rentrée scolaire 2006-2007.

Madame BORVO, vous avez la parole.

Mme Nicole BORVO. - Merci, Madame la Maire.

Nous avons adopté la réforme de la garderie du soir en maternelle en 2005 et, vous le savez, Monsieur le Maire FERRAND, nous avons soutenu cette réforme, et ce que j?ai entendu tout à l?heure me conforte dans ce soutien, puisqu?elle visait à proposer partout un goûter identique autour duquel sont renforcées et diversifiées les activités de détente et de loisir.

En contrepartie de ces évolutions, il a en effet été proposé la mise en place d?un barème sur la base de huit tranches allant de 15 centimes d?euros à 1,50 euro, avec possibilité d?un paiement mensuel et trimestriel.

Aujourd?hui, il nous est proposé de tirer les enseignements de cette mise en place du goûter récréatif et de tenir compte de la concertation qui s?est poursuivie avec les représentants des parents d?élèves. Je me félicite et nous nous félicitons de cette démarche qui a prévalu puisque les simplifications proposées résultent d?une prise en compte réelle, je crois, des soucis exprimés par certains parents dans certaines écoles ou certains quartiers.

Vous nous proposez ainsi de revenir sur la formule du forfait mal vécu par des parents. Ce forfait visait, comme dans la plupart des collectivités locales, à permettre au service public du périscolaire d?appréhender les effectifs en début d?année et donc d?harmoniser sur une année scolaire les agents d?animation nécessaires à l?encadrement des enfants, mais aussi en matière de commande pour le goûter lui-même, ce qui est effectivement une nécessité.

Les parents ont, quant à eux, exprimé le souhait tout à fait compréhensible d?avoir un peu plus de souplesse et de favoriser le paiement non pas au forfait mais au nombre de jours pour lesquels ils ont choisi d?inscrire leurs enfants.

C?est ainsi que vous nous proposez de renoncer au forfait et d?y substituer un paiement mensuel sur la base des inscriptions faites en début de période. Cette souplesse, Monsieur le Maire, est la bienvenue. Elle engagera les parents chaque mois à choisir librement les jours de fréquentation au goûter récréatif.

Ce choix a bien entendu notre soutien et je crois que l?on peut se féliciter qu?à peine un an après la mise en place du goûter récréatif, notre Municipalité ait eu le souci d?être à l?écoute des parents et d?adapter les modalités d?inscription et de règlement dans l?intérêt exprimé par les familles tout en tenant compte des obligations de la Municipalité de gérer la participation des enfants à la garderie du soir.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame BORVO.

La parole est à M. FERRAND.

M. Eric FERRAND, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Je remercie Mme BORVO d?avoir bien voulu bien souligner publiquement l?esprit qui a prévalu à cette importante réforme. Nous sommes la ville la moins chère pour ce temps périscolaire de toutes les grandes villes qui ont organisé le goûter récréatif. Nous assumons complètement les mesures qui favorisent l?égalité, la solidarité et la santé publique.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur FERRAND.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 86.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DASCO 86).