Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DAC 64 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention relative à l’attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 795.000 euros et une convention relative à l’attribution d’une subvention d’équipement d’un montant de 20.000 euros à la S.A.R.L. “Société de production et de gestion théâtrales”, 211, avenue Jean-Jaurès (19e), pour le Théâtre Paris-Villette.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2006


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DAC 64 concernant une subvention de fonctionnement pour un montant de 795.000 euros et une convention relative à l?attribution d?une subvention d?équipement d?un montant de 20.000 euros pour la société de production et de gestion théâtrale du ?Théâtre Paris-Villette?.

Madame MACÉ de LÉPINAY, vous avez la parole.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Vous nous demandez, Monsieur le Maire, de voter une subvention de fonctionnement et une subvention d?équipement pour le ?Théâtre Paris-Villette? dirigé avec beaucoup d?intelligence et de compétence par Patrick GUFFLET qui met sur pied une programmation exigeante et mène un remarquable travail au sein de son quartier.

Là encore, pour la cinquième année consécutive, pas un euro d?augmentation, alors même que la Ville a exigé le recrutement d?un comptable à temps partiel. Comment sera-t-il payé ? Le théâtre devra se débrouiller, je suppose.

Vous nous présentez un exposé des motifs qui n?apporte pas le minimum de renseignements nécessaires et en tout cas pas les renseignements figurant dans les délibérations équivalentes. Nous ne connaissons ni le nombre de représentations annuelles, ni le nombre d?abonnés, s?il y en a, ni le nombre de spectateurs.

Avouez qu?il est difficile d?apprécier dans ces conditions la situation de ce théâtre par rapport aux autres théâtres d?arrondissement. Evidemment, si nous avions la communication du rapport de Bernard FAIVRE d?ARCIER, nous aurions quelques éléments de comparaison.

Je vous remercie, Monsieur le Maire.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - La répétition étant la meilleure des pédagogies, Christophe GIRARD, je vous redonne la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Etant moi-même assez têtu, je vais répéter que nous respecterons la loi, toute la loi et que vous aurez les éléments d?information.

Pour le ?Théâtre Paris-Villette?, la jauge est de 211 au maximum, de 80 au minimum. Le taux de fréquentation annuel est de 45 %. Le nombre de spectacles par an est de 20. Le nombre de représentations pour la saison 2004-2005 fut de 163. Le nombre de spectateurs, 11.811, le nombre de spectateurs payants 6.375 et le nombre de spectateurs non payants, journalistes, critiques, comédiens, peut-être quelques élu aussi, 5.436. Et je salue en effet, tout comme vous, le travail de Patrick GUFFLET qui est un homme remarquable, qui comprend tout à fait qu?avec un budget de la culture aussi considérable, avec autant de projets, de meilleurs partages et de répartition de la culture dans tous les arrondissements de Paris, il doit, lui aussi, et ils doivent, eux aussi, faire des efforts pour que cette meilleure répartition budgétaire profite au plus grand nombre.

Je ne vous cache pas que, comme pour les ateliers de l?A.D.A.C, nous tentons d?avoir un maillage, une répartition de l?activité culturelle et de la fréquentation à un plus grand nombre de personnes, à des personnes aussi plus défavorisés, à des familles qui n?accédaient pas à la culture. L?effort de chaque théâtre, en acceptant non pas une baisse mais un maintien de la subvention, est un effort citoyen et je le salue.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GIRARD.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 64.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DAC 64).