Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

8 - 2012, Vœu déposé par le groupe EELVA relatif au déclassement des circulations horizontales et verticales du Forum des Halles.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2012

8 - 2012, V?u déposé par le groupe EELVA relatif au déclassement des circulations horizontales et verticales du Forum des Halles.

 

M. LE MAIRE DE PARIS. - Nous passons à l'examen de v?ux qui ne se rapportent à aucun projet de délibération, mais qui sont bien de la 8e Commission.

Le v?u n° 2 relatif au déclassement des circulations horizontales et verticales du Forum des Halles a été déposé par le groupe E.E.L.V.A.

Monsieur BOUTAULT, vous voulez vous exprimer.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. Oui, Monsieur le Maire, je vous en remercie.

Effectivement, nous avions déposé une question écrite pour avoir quelques informations concernant le déclassement des circulations horizontales, c'est-à-dire des allées intérieures du Forum, côté rue Berger et rue Rambuteau sur trois niveaux, qui ont été privatisées suite à la vente de ces allées à Unibail. Or, il n'y a pas eu, à ma connaissance, d'enquête publique pour affecter ce déclassement qui devait intervenir en décembre 2012. C'était l'interrogation que nous portions et notre question écrite. La vente sera différée pour permettre à l'enquête de se dérouler nous a-t-on indiqué.

La réponse nous ayant été transmise quelques jours avant le Conseil de Paris, le v?u est retiré. Nous aurons l'occasion de revenir sur ce débat.

Merci pour votre attention.

M. LE MAIRE DE PARIS. - Donc le v?u est retiré.

Madame HIDALGO veut-elle faire un commentaire ?

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Oui.

Je voudrais remercier Jacques BOUTAULT de son information. Sur le retrait du v?u, c'est vrai que la réponse a été un peu tardive. J'en suis désolée. Nous avons déposé cette réponse juste avant la 8e Commission. Pour autant, bien sûr, je m'engage, comme je l'ai fait dans la réponse écrite, à vous tenir informés pas à pas de ces déclassements.

Merci beaucoup.

M. LE MAIRE DE PARIS. - Je vous remercie.

C'est une occasion pour moi de rappeler à tous les adjoints et à l'administration qu'il ne faut pas perdre du temps pour donner les réponses, surtout quand on les a. Quelquefois, c'est un peu de négligence et je préfère que l'on réponde très vite à toutes les questions qui sont posées par les élus.