Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

65 - 2012, Vœu déposé par le groupe PCF/PG relatif au financement des classes de découverte. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2012

65 - 2012, V?u déposé par le groupe PCF/PG relatif au financement des classes de découverte. V?u déposé par l'Exécutif.

 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Le v?u n° 52 a été déposé par le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche ; le n° 52 bis, par l?Exécutif, en réponse au 52.

Les deux ont trait au financement des classes de découverte.

C'est Aline ARROUZE qui présente le premier v?u, et Jean VUILLERMOZ lui répondra.

Mme Aline ARROUZE. - Merci, Monsieur le Maire.

Chers collègues, il s?agit d?un v?u relatif au financement des classes de découverte.

La baisse du budget de la Ville de Paris pour les classes de découverte est passée de 7,9 millions d'euros en 2009 à 7 millions d'euros en 2011, puis à 5,8 millions d'euros en 2012.

Cette baisse a des incidences sur le nombre de classes de découverte, la durée et le coût des séjours proposés aux enfants.

Le nombre d'enfants ne pouvant pas partir en vacances s'agrandit, la crise s'aggravant. Les classes de découverte sont des expériences éducatives et pédagogiques, un moment privilégié d'apprentissage de la vie collective. C'est très important pour les enfants.

C'est pourquoi, sur proposition du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche, le Conseil de Paris émet le v?u que le budget dédié aux classes de découverte retrouve son niveau de financement de 2009 afin qu?un maximum d'enfants puissent partir en classe de découverte.

Je vous remercie pour eux.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Jean VUILLERMOZ ?

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint. - Comme vous le savez, la Mairie de Paris organise et finance depuis les années 50, sur le temps scolaire, des séjours appelés classes de découverte, répartis selon cinq thématiques : neige, mer, équitation, classe verte et culture, dans laquelle il y a le patrimoine, les sciences et les arts.

Ces classes de découverte, dont l?intérêt pédagogique est reconnu par tous, permettent à plusieurs milliers d'élèves de CE2, CM1 et CM2, accompagnés de leurs enseignants et d'animateurs, de voyager en France chaque année.

Le souhait de la Ville de Paris est, malgré le contexte de crise économique que nous connaissons et un désengagement constant de l'État pendant ces cinq dernières années, particulièrement dans le champ scolaire, de concentrer ses efforts dans le domaine éducatif, notamment sur temps scolaire, en direction des enfants les plus fragiles scolairement, économiquement ou socialement.

Pour l'année scolaire 2011-2012, ce sont donc davantage d?écoles classées Z.E.P. et R.E.P., et dont la sociologie est similaire à celle des Z.E.P., et donc davantage d'enfants qui ont pu bénéficier de cet engagement fort de la collectivité parisienne. Ce mouvement se poursuivra bien sûr les années prochaines.

Aussi, je vous propose, Madame ARROUZE, de retirer votre v?u au profit de celui de l'Exécutif qui réaffirme son attachement au dispositif des classes de découverte.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je suppose qu'Aline ARROUZE acceptera de retirer le v?u n° 52 au profit du v?u n° 52 bis.

Mme Aline ARROUZE. - Oui, nous retirons le v?u.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Mme DOUVIN, pour une explication de vote.

Mme Laurence DOUVIN. - Merci, Monsieur le Maire.

Nous aurions voté le v?u déposé par le groupe Communiste, relatif au financement des classes de découverte.

Nous ne voterons pas le v?u de l'Exécutif en raison du caractère polémique du quatrième considérant.

Nous nous abstiendrons sur le v?u de l?Exécutif.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - C?est noté.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Abstention du groupe U.M.P.

Le voeu est adopté. (2012, V. 84).

Je vous remercie.