Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. Daniel VAILLANT, Mme Annick LEPETIT, M. Sylvain GAREL, Mmes Claudine BOUYGUES et Sophie MEYNAUD, adopté par le Conseil du 18e arrondissement, relatif à l’aménagement des terrains du Ministère de la Défense situés 82, boulevard Ney.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2006


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous allons à présent examiner le v?u référencé n° 38 dans le fascicule, déposé par les groupes socialiste et radical de gauche, ?Les Verts? et communiste, adopté par la majorité du Conseil municipal du 18e arrondissement, concernant l?aménagement des terrains du Ministère de la Défense situés 82, boulevard Ney, dans le 18e arrondissement.

Comme je suis signataire de ce v?u, je vais en dire un mot, Monsieur CAFFET. Vous connaissez la situation des terrains dits de la Défense, boulevard Ney et donc ce v?u vise à demander à ce que la Ville de Paris concrétise son intention d?acheter et d?acquérir ces terrains.

Voilà l?objet du v?u et vous savez que c?est une préoccupation importante du Conseil du 18e arrondissement.

La parole est à M. CAFFET.

M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Je suis complètement d?accord puisque nous avons visité ensemble cette emprise que le Ministère de la Défense veut quitter car il n?en a plus l?utilisation, à part peut-être un petit service qui resterait sur les lieux.

C?est une emprise qui serait particulièrement utile non seulement pour mener à bien une opération de logements relativement importante mais aussi pour faciliter l?opération de rénovation urbaine de la Porte de Clignancourt. Donc, on ne peut que répondre favorablement à ce v?u et continuer les discussions avec le Ministère de la Défense pour voir si la Ville ou un opérateur ou un aménageur qu?elle désignerait, parce que ce n?est pas forcément une propriété municipale qui est envisagée, pourrait acheter cette emprise et ceci dans un laps de temps le plus court possible.

Donc, évidemment avis favorable.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par les groupes socialiste et radical de gauche et ?Les Verts?.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2006, V. 146).