Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

25 - 2012, DJS 382 - Ouverture au grand public du bassin école du centre sportif Elisabeth (14e), à titre gratuit, pendant l’été 2012.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2012

25 - 2012, DJS 382 - Ouverture au grand public du bassin école du centre sportif Elisabeth (14e), à titre gratuit, pendant l?été 2012.

 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DJS 382 relatif à l?ouverture au grand public du bassin école du centre sportif Elisabeth (14e), à titre gratuit, pendant l?été 2012.

La parole est à M. Jean-François MARTINS, pour cinq minutes.

M. Jean-François MARTINS. - Monsieur le Maire, chers collègues, je voulais attirer votre attention sur cette délibération parce que c?est évidemment une bonne nouvelle que la fermeture du bassin de Paris Plage ne soit pas non compensée et que l?on ait trouvé d?autres moyens.

Notamment, il est particulièrement intéressant d?ouvrir le bassin école du centre Elisabeth, parce que c?est un centre situé en plein c?ur d?un quartier populaire de la porte d?Orléans et qui va permettre, au-delà de Paris plage, à un certain nombre de Parisiens et de familles qui vivent dans ces quartiers du sud du 14e arrondissement d?avoir des loisirs de proximité, des loisirs nautiques. Quand une partie de ces familles n?a malheureusement pas les moyens de partir en vacances cet été, cela sera un loisir agréable et je félicite l?Exécutif de cette initiative.

Je voulais, en revanche, attirer l?attention de l?adjoint au maire chargé des sports, et d?une certaine manière de la Préfecture de police de Paris. Ce genre d?expérimentation de piscine ouverte gratuite, large, a déjà été menée dans d?autres collectivités locales, et a parfois été confronté à des problématiques de sécurité, de jeunes en groupes plus ou moins organisés qui venaient profiter de ce lieu ouvert pour troubler l?ordre de ceux qui étaient présents.

Le budget est annoncé comme étant un budget constant et ne coûtant rien à la Ville de Paris, mais si cela doit coûter un peu plus, afin que la sécurité soit bien assurée et que l?expérience soit agréable pour tous, cela serait mieux et j?aurais aimé entendre l?adjoint au maire sur le sujet de la mise en sécurité de cet établissements pendant cette période d?ouverture large et gratuite.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Monsieur.

La parole est à M. Jean VUILLERMOZ.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Merci, Monsieur MARTINS pour votre intervention et votre remarque selon laquelle nous déplaçons le bassin de Paris Plage, qui ne peut ouvrir cette année du fait des travaux sur les berges, vers un quartier populaire du 14e arrondissements.

Je pense que c?est une très bonne chose que nous réalisons cette année. D?ailleurs, il faudra examiner les possibilités pour les années à venir, mais pour l?instant on ouvre ce bassin école dans le 14e, dans un quartier populaire.

En ce qui concerne le personnel, vous savez que ce seront les personnels qui auraient été mis sur le bassin de Paris Plage qui seront détachés pour aller sur cette piscine. Détachés est un grand mot, mais ils viendront sur cette piscine. Il y aura donc trois AT et un EAPS.

Nous sommes d?accord avec votre remarque et nous serons très vigilants pour vérifier que les choses se passent bien dans ce quartier. Mais il n?y a pas de raison de penser que, dans un quartier populaire, il y ait plus de difficultés qu?ailleurs. Cela dit, nous resterons vigilants quant au bon déroulement de cette ouverture.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 382.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2012, DJS 382).