Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à l'implantation d'une traverse dans le 15e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2009


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Nous sommes maintenant en 3e Commission et je vous propose d'examiner le v?u référencé n° 47 dans le fascicule, relatif à l'implantation d'une traverse dans le 15e, déposé par le groupe U.M.P.P.A.

M. GOUJON a la parole.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - M. MENGUY.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - La parole est donc à M. MENGUY.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Merci, Madame la Maire.

Les élus de la majorité du 15e sont particulièrement attachés à l'implantation d?un minibus dans notre arrondissement. Nous avons déjà fait de nombreuses déclarations en ce sens et nous nous contentons de relayer l?attente de la population du plus grand arrondissement de Paris, notamment pour désenclaver un certain nombre de quartiers, comme le quartier des Périchaux, ou pour rendre plus accessible au service public et en tout cas au transport de personnes à mobilité réduite des secteurs tels que la remontée de la rue Olivier-de-Serres.

Madame le Maire, un certain nombre d'engagements ont été pris l'année dernière ; nous avions adopté en juin dernier à l'unanimité du Conseil du 15e un voeu qui malheureusement n?avait pas trouvé grâce à vos yeux en Conseil de Paris puisque la gauche, toute la gauche du Conseil de Paris, même les élus du 15e qui pourtant avaient voté pour en Conseil d'arrondissement s'étaient prononcée contre.

Nous avions pris acte de la mise à l'étude d'un schéma directeur des traverses pour Paris puisque le 15e y était prévu et depuis, il faut bien reconnaître que rien n'a été fait. Lors de la dernière réunion du conseil de quartier Brancion-Brassens, des habitants nous ont demandé où en était le projet de traverse et donc de minibus pour le 15e.

C'est la raison pour laquelle, par ce v?u, nous relayons une nouvelle fois, et nous le ferons autant de fois qu'il sera nécessaire, les attentes du 15e arrondissement. La question est simple, Madame HIDALGO, en septembre, lors d'un conseil de quartier, s?était engagée à ce qu?il y ait une réunion de concertation début 2009 avec vous d'ailleurs, Madame LEPETIT, sur cette traverse dans le 15e.

Et puis le schéma directeur doit nous être présenté, d'après la délibération, au premier semestre 2009 alors que nous ne savons toujours pas où cela en est. Soit rien n'a été encore fait et dans ce cas-là c'est inquiétant pour tenir les délais, d'autant plus que nous avons déjà organisé dans le 15e avec le maire, Philippe GOUJON, des réunions de concertation, que des travaux ont été faits, des propositions de tracés émises. Donc, soit rien n'a été fait, soit vous avez déjà commencé et dans ce cas, ni le maire du 15e, ni les habitants, ni les conseils de quartier concernés n?ont été pour l?instant sollicités pour participer à des réunions que nous imaginions être des réunions publiques de concertation.

Le v?u que je présente est donc un rappel, un rappel fort, d'un engagement que nous demandons de la Municipalité parisienne pour qu'un calendrier précis de réunions de concertation soit mis en place pour tenir les délais que vous avez vous-même annoncés, pour que les travaux existants soient pris en compte et enfin, pour que le maire du 15e et les élus de quartier soient évidemment intégrés dans ce projet de concertation pour l'implantation d'une traverse dans le 15e.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Mme LEPETIT a la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Je ne partage pas vos propos, Monsieur MENGUY, pour la bonne raison que j'ai cru comprendre, et les v?ux que vous présentez le montrent, que ce soit dans le 15e arrondissement ou au Conseil de Paris, que tous les élus du 15e arrondissement sont extrêmement attachés à une navette de quartier.

Vous rappeliez, ce que je vous ai dit à plusieurs reprises, l'élaboration, ce qui est quand même la moindre des choses, d'un schéma directeur des traverses. Et l'engagement également qui a été pris par le Maire de Paris et par sa première adjointe, Anne HIDALGO, pour avancer en ce sens.

Mais vous le savez, il y a eu des changements juridiques concernant l'organisation et la gestion des traverses. Aujourd'hui, cela revient à la Ville et il est normal que nous travaillons à un schéma directeur qui puisse énoncer un certain nombre de principes et de critères pour établir ces traverses, qui sont demandées par de nombreux maires d'arrondissement. Tant mieux, cela prouve qu'elles ont un certain succès et qu'elles sont utiles aux habitants dans un certain nombre de quartiers.

Donc, M. GOUJON le sait bien d'ailleurs, le v?u qu'il dépose aujourd'hui est un v?u, vous me permettrez cette expression, davantage d'opportunité que témoignant d'une réelle volonté de faire avancer ce projet. Encore une fois, laissez nous un peu travailler. Vous pouvez toujours, il est vrai, faire beaucoup de réunions publiques dans le 15e arrondissement pour dire à nos concitoyens qu'à la Mairie de Paris, on ne tient pas nos engagements. Laissez-nous un peu le temps. Je vous promets que nous les tiendrons.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci, Annick LEPETIT, et rendez-vous pour l'inauguration de cette navette qui est inscrite dans le programme du Maire de Paris, contrat de mandature de 2008.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Je souhaiterais faire une petite explication de vote.

Ce qui intéresse les habitants du 15e, c'est cette navette électrique que nous réclamons, avec Jean-François LAMOUR notamment, depuis maintenant une année. Il est vrai que vous pouvez prendre votre temps mais il ne reste plus que cinq ans pour mettre en place cette navette pendant cette mandature.

Ce que je ne comprends pas, c'est que ce schéma directeur arrive longtemps après que plusieurs navettes aient déjà été mises en place dans un certain nombre d'arrondissements, et encore récemment - et je m'en réjouis pour eux d'ailleurs dans le 17e arrondissement.

Donc, ce n'est pas un v?u d'opportunité, mais c'est simplement un voeu pour relancer un projet qui est très attendu par les habitants d'un quartier du 15e assez mal desservi.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Madame LEPETIT, votre avis sur le v?u ?

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Avis défavorable pour les explications que j'ai données, et je précise, Monsieur GOUJON, mais je vous enverrai le dossier, que lorsque les trois premières navettes ont été mises en place, lors de la précédente mandature, le contexte juridique n'était pas le même et les navettes dépendaient totalement du S.T.I.F. Aujourd'hui, c'est la Ville de Paris qui est organisatrice de transports de proximité.

Par conséquent, cela nous demande de faire un travail précis.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Les habitants le comprennent bien? D'ailleurs, c'est eux qui nous l'ont soufflé, ce projet. Hier, nous avons su faire, grâce à votre collègue Jean-François LEGARET, preuve de beaucoup d'unanimité et de sens des réalités, en travaillant ensemble sur le Forum des Halles.

(Protestations sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

Donc, je mets aux voix, à main levée, le v?u assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Donc, ce v?u est rejeté.