Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, PP 27 - Autorisation de programme de 1.350.000 euros relative au marché de maîtrise d'oeuvre pour la réalisation des travaux de restauration des façades extérieures et de réfection des toitures des ailes est et sord de la caserne de la Cité (4e). - Désignation du maître d'oeuvre. - Autorisation à M. le Préfet de police de signer le marché correspondant.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2009


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous allons examiner le projet de délibération PP 27. Il s'agit d'une autorisation de programme de 1.350.000 euros relative au marché de maîtrise d'oeuvre pour la réalisation des travaux de restauration des façades extérieures et de réfection des toitures des toitures des ailes est et nord de la caserne de la Cité, 4e arrondissement. Désignation du maître d'?uvre. Autorisation à M. le Préfet de police de signer le marché correspondant.

Je donne la parole à Mme Geneviève BERTRAND.

Mme Geneviève BERTRAND. - Merci, Monsieur le Maire.

La Préfecture de police fait très fort. Rassurez-vous, Monsieur le Maire, Monsieur le Préfet de police, mon intervention ne portera pas sur les spécifications techniques ni sur les montants budgétaires du marché proprement dit, qui n'appellent pas de commentaires de ma part.

En revanche, je veux souligner le caractère innovant et créatif de l'habillage du chantier face sud de l'immeuble de la Préfecture de police, dans l'île de la Cité, en bordure du fleuve, qui crée l'événement.

Si les habillages du Ministère de la Marine, place de la Concorde, ou des grands magasins du Printemps, boulevard Haussmann, ont simulé de très belles façades, nul concepteur, nul publicitaire n'avait à ma connaissance mis ainsi en valeur les métiers et les acteurs de terrain. D'autant que l'on y reconnaît des interlocuteurs privilégiés tels que le commissaire de police Frédéri CHER, qui a officié dans le 6e arrondissement, avant de rejoindre le 15e, puis à présent le 19e arrondissement, et que l'on y découvre les quelques 30 métiers ou plus des corps de sécurité, policiers et pompiers.

Pour mesurer le succès de cette publicité d'un nouveau style, il faut voir s'agglutiner les Parisiens de tous âges, notamment les enfants et les jeunes, et les touristes, qui découvrent avec un regard nouveau et même une identité, les vrais acteurs grâce au tableau posé à l'entrée du pont qui ouvre sur la rue Saint-Jacques.

Il s'agit aussi d'un très bel outil de promotion susceptible peut-être de faire naître des vocations. Je pourrais poser des questions techniques sur le coût, sur le recyclage des panneaux, suivant l'évolution du chantier puisqu'il sera tournant, mais face à la simplicité des personnels qui ont bien voulu s'exposer et lorsqu'on connaît le caractère pour le moins ingrat et même dangereux de beaucoup des tâches exercées, je m'abstiens d'y insister.

En conclusion, bravo à l'idée et bravo aux réalisateurs et aux artistes qui apportent dans la Ville urbanité et humanité.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame la Présidente.

Monsieur le Représentant du Préfet de police, vous avez la parole.

M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - Je remercierai Mme BERTRAND pour ses paroles élogieuses.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - C'est tout ? J'avais l'habitude de romans-fleuves.

Monsieur SARRE, vous avez la parole.

M. Georges SARRE, adjoint, au nom de la 5e Commission. - Je serai aussi court que le Préfet, et je voudrais féliciter Mme BERTRAND de l'excellente présentation qu'elle a faite de ce projet.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Il ne reste plus, dans l'euphorie générale, qu'à mettre aux voix ce projet.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération PP 27.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, PP 27).