Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, DJS 208 - Subvention à l'association "Jaurès Pantin Petit J2P" (19e). - Montant : 4.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2009


 

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DJS 208 portant attribution d'une subvention à l'association "Jaurès Pantin Petit J2P", dans le 19e arrondissement.

La parole est à Mme Anne-Constance ONGHENA.

Mme Anne-Constance ONGHENA. - Merci, Monsieur le Maire.

En 2008 et dans les neufs premiers mois de la mandature actuelle, "J2P" a reçu de la Municipalité parisienne environ 161.000 euros pour soutenir ses actions.

En janvier 2009, Jean-Jacques GIANNESINI et moi-même avons écrit à cette association pour lui demander un certain nombre d'éléments afin de mieux apprécier l'impact des actions entreprises et financées par la Ville sur le terrain. J'ai déjà eu l'occasion à plusieurs reprises de m'exprimer devant cette Assemblée sur la faiblesse des contenus des projets de délibération pour qu'un élu, a fortiori de l'opposition, puisse se forger une conviction sur ce qui lui est demandé de voter.

A ce jour, "J2P" n'a pas jugé bon de nous répondre alors que d'autres associations sollicitées l'on fait. Pourquoi ? Cette attitude ne nous paraît pas extrêmement constructive et nous tenions à souligner aujourd'hui. La période difficile pour le budget municipal appelle à beaucoup de vigilance. Les impôts payés par les Parisiens vont augmenter.

Ainsi, si cette association, comme d'autres d'ailleurs, n'est pas plus transparente envers les élus parisiens, y compris ceux de l'opposition, nous nous réservons la possibilité de revoir nos votes et, bien entendu, nous rendrons compte aux habitants du 19e de nos motivations.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Merci.

Pour répondre, la parole est à Mme Colombe BROSSEL.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, au lieu et place de M. Bruno JULLIARD, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

Tout d'abord, je tiens à excuser Bruno JULLIARD qui ne pouvait pas être présent aujourd'hui parmi nous et qui m'a demandée de bien vouloir relayer auprès de vous, Madame ONGHENA, sa réponse.

Un point de méthode et un point sur le fond. Un point de méthode est d'annexer au projet de délibération qui est proposé au vote aujourd'hui un certain nombre d'éléments de bilan financier et de rapport d'activité sur ce que fait l'association "J2P" et quand on reprend un certain nombre de projets de délibération qui ont été soumis à notre Conseil, on retrouve ces éléments. Libre à vous de demander aux associations du 19e arrondissement de vous renvoyer des documents comptables, mais ces éléments font partie de ceux qui sont fournis à l'ensemble des élus et sur lesquels nous pouvons travailler pour décider de nos votes.

Sur le fond, une fois ceci dit, "J2P" est un centre social, implanté depuis de nombreuses années dans le 19e arrondissement et qui travaille tant auprès des jeunes qu'auprès des familles en aide à la parentalité, avec des activités de soutien scolaire, par exemple, pour les plus jeunes.

L'association "J2P" a été fortement mobilisée dans les semaines qui viennent de s'écouler dans le 19e arrondissement, notamment suite aux difficultés qui sont intervenues dans le quartier dans lequel elle est implantée, rue Petit, et c'est notamment à la suite de la participation de "J2P" au Comité du vivre ensemble qui avait été installé par le Maire de Paris que "J2P" participe à un certain nombre d'activités dont la prochaine sera d'ailleurs l'organisation d'une fête de quartier qui s'appelle "Milhaud en mai", qui aura donc lieu, allée Darius-Milhaud, sur plusieurs jours avec des activités autour du lien social.

Et parce que les renseignements que vous demandez sont présents dans les projets de délibération et parce que l'association "J2P" est un acteur présent sur le quartier et qui remplit l'ensemble de ces missions de centre social, je vous invite bien naturellement à voter ce projet de délibération.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 208.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DJS 208).