Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par M. Yves POZZO di BORGO et les membres du groupe Centre et Indépendants relatif à l'installation de toilettes publiques dans le haut du Champ de Mars (7e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2009


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous allons examiner le v?u référencé n° 60 dans le fascicule, relatif à l'installation de sanitaires publics dans le haut du Champ de Mars, qui a été déposé par le groupe Centre et Indépendants.

Je donne la parole au président M. Yves POZZO di BORGO.

M. Yves POZZO di BORGO. - Vous avez remarqué que notre groupe s'occupe des moustiques, des mégots et nous nous occupons maintenant des vespasiennes. Il y a seulement un oubli, c'est que l'on aurait dû s'occuper des pigeons parce que cela devient un véritable problème à Paris et je pense qu'il faudra l'aborder au prochain Conseil de Paris.

Là, j'ai seulement un problème, qui est un peu spécifique, c'est le problème?

(Mouvements divers sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

Ce n'est pas "Clochemerle" de Chevallier.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - S'il vous plaît, laissez parler le Président POZZO di BORGO, ce sont des choses de proximité, dont il nous parle.

M. Yves POZZO di BORGO. - J'ai beau être parlementaire, je m'intéresse aux choses de proximité.

Il ne s'agit pas du tout de "Clochemerle" de Chevallier, mais j'en ai parlé avec l'adjoint, c'est un problème sur les lieux publics, et notamment sur le Champ de Mars. Il y a une foule énorme de touristes, familles et autres, et c'est vrai que nous avons un véritable problème. Les A.B.F. (Architectes des bâtiments de France) bloquent un peu tout cela, mais nous avons ce problème-là.

Le v?u que j'ai déposé sur cette affaire est un voeu pour attirer l'attention de l'Exécutif. Je crois que ma collègue, l'adjoint au Maire, l'a bien compris pour attirer l'intérêt, l'attention de l'Exécutif sur ce problème.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Pour répondre, je donne la parole à Mme Fabienne GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Je partage l'inquiétude et le souci de M. POZZO di BORGO d'améliorer la qualité de l'hygiène dans le secteur du Champ de Mars. C'est une question qui sera traitée dans le cadre du groupe de travail, qui sera organisé sur le Champ de Mars, et qui traitera aussi des questions de l'amélioration de l'accueil du public sur ce site, qui dépasse le périmètre qui est indiqué dans le v?u de M. Yves POZZO di BORGO.

Effectivement, nous avons prévu au budget d'inscrire l'installation de ces toilettes, mais nous sommes en ce moment bloqués par l'avis des Architecte des bâtiments de France, qui peuvent mettre leur veto sur ces installations dans les sites classés.

Je pense que dans ce groupe de travail, nous trouverons des solutions, afin d'améliorer en tout cas l'accueil du public dans ce site du Champ de Mars. C'est donc un avis favorable, mais j'aurais souhaité que cela s'inscrive plus dans la démarche que nous menons globalement sur le Champ de Mars, plus que dans la zone située plus particulièrement entre l'avenue Joseph Bouvard et l'avenue de la Motte-Piquet.

Je proposais de ne pas limiter cette action sur un périmètre donné, mais sur la totalité du Champ de Mars. Je pense que M. POZZO di BORGO est d'accord sur cette petite modification.

M. Yves POZZO di BORGO. - Tout à fait d'accord.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u ainsi amendé assorti d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u amendé est adopté. (2009, V. 103).