Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, DDEE 70 - Subvention à l'Association des Commerçants de la rue du Commerce et des rues adjacentes (15e) pour les illuminations de fin d'année 2008. - Montant : 14.000 euros. 2009, DDEE 84 - Subvention à l'association des commerçants Le village Saint Charles pour les illuminations de fin d'année 2008. - Montant : 11.000 euros. 2009, DDEE 74 - Subvention à l'association des Commerçants du Futur pour les illuminations de fin d'année 2008. - Montant : 16.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2009


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous allons examiner le projet de délibération DDEE 70, qui a rapport à la subvention à l'association des "Commerçants de la rue du Commerce et des rues adjacentes" dans le 15e pour les illuminations de fin d'année 2008 ainsi que les projets de délibération DDEE 84 et DDEE 74.

Le projet de délibération DDEE 70 a fait l'objet d'un amendement n° 36 déposé par le groupe U.M.P.P.A., le projet de délibération DDEE 84 faisant quant à lui l'objet d'un amendement n° 37 également déposé par le groupe U.M.P.P.A.

Je donne la parole à M. Jean-Baptiste MENGUY.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Merci, Monsieur le Maire.

Si vous en êtes d?accord, je vais présenter les deux amendements n° 36 et n° 37 conjointement pour faire gagner du temps à tout le monde.

Ces deux amendements concernent les associations de commerçants, celle de la rue du commerce et des rues adjacentes présidée par Laurent FRITEAU, et celle du village Saint Charles, présidée par Natacha VAN DE HEL.

Par ces amendements, alors que la situation économique est très compliquée, que la situation à Paris l'est d'autant plus, il est important que la Ville de Paris envoie des signes forts envers son petit commerce, son commerce de proximité, qui est une des forces de notre Capitale et "a fortiori" dans le 15e arrondissement.

Au dernier Conseil de Paris, j?avais eu l?honneur de présenter un amendement pour l?association des commerçants Convention-Vaugirard et, vous l'aurez compris, ces deux amendements participent exactement du même esprit, c'est-à-dire encourager les commerçants qui ont un quotidien parfois difficile à se réunir, à dynamiser les rues, à assurer des illuminations en période de fin d'année, mais pas seulement, à faire en sorte que les habitants qui bénéficient de ces commerces et de ces manifestations puissent avoir un regain d?intérêt pour aller dans les petits commerces et faire vivre des quartiers qui en ont bien besoin.

Compte tenu de ces éléments, nous avons présenté deux amendements : le premier pour que le montant prévu de 14.000 euros pour l'association de la rue du Commerce soit réévalué à 18.000 euros et le second en ce qui concerne le Village Saint Charles, pour que le montant initialement prévu de 11.000 euros soit réévalué à 15.000 euros.

Pour tout vous dire et j'en conclurai par-là, Monsieur le Maire, quand on a présenté ces amendements en conseil d'arrondissement, on a eu un refus, comme d'habitude, de la gauche et Mme HIDALGO nous a dit qu'il ne fallait pas confondre l'argent qui allait aux R.M.istes et à ceux qui en avaient besoin et les associations de commerçants.

Nous ne confondons pas. Pour tout vous dire, Madame COHEN-SOLAL, nous n'avons pas du tout été convaincus sur les créateurs et le festival de Dinard. Nous notons seulement que les 15.000 euros qui pourraient bénéficier aux associations de commerçants du 15e, finalement, iront dans le festival des créateurs ; les habitants de notre arrondissement pourront, en tout cas, apprécier la nuance.

Je vous demande donc, dans le même état d'esprit qu'au précédent Conseil du mois dernier, de bien vouloir réévaluer ces subventions qui seraient, à mon avis un très bon signe à envoyer de la part de notre Municipalité envers ceux qui essayent de maintenir un lien social et commercial dans nos quartiers et dans le 15e arrondissement.

Je vous remercie.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Madame COHEN-SOLAL, vous avez la parole.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

Je répondrai à M. MENGUY que ce n?est pas parce qu?on parle des illuminations de Noël qu?il faut me prendre pour le Père ou la Mère Noël et que je pense qu?on ne peut pas faire non plus preuve de trop de démagogie.

Evidemment que la Ville de Paris est soucieuse de la santé des commerces de proximité et des commerçants indépendants qui sont dans tous ces quartiers et qu?elle est très préoccupée aussi de l?avenir de ces métiers d?art ; c?est pour cela que le festival de Dinard est important, pour les métiers d?art.

Donc ne confondons pas tout !

Il y a des actions qui sont menées par la Ville de Paris pour aider le commerce de proximité. Il n?y a pas que les illuminations de Noël qui aident le commerce de proximité ; il y a bien d?autres façons d'aider le commerce de proximité : la S.E.M.A.E.S.T., les bourses d'apprentissage, les bourses pour les commerces de bouche, les bourses pour les artisans et beaucoup d'autres choses. Nous devons répartir l'argent et cette année, nous l'avons fait de manière qui nous semble équitable.

Je suis donc désolée d'avoir à donner un avis défavorable aux deux amendements que vous présentez, Monsieur MENGUY, mais nous avons aidé confortablement le 15e arrondissement puisque nous avons subventionné à hauteur de 118.000 euros les illuminations de fin d'année pour cet arrondissement. 118.700 euros exactement pour le 15e arrondissement, il me semble qu?un effort copieux est fait de la part de la Ville de Paris.

Je donne un avis défavorable pour les deux amendements et je demande de voter les deux projets de délibération.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, l'amendement n° 36 assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

L?amendement n° 36 est rejeté.

Je mets à présent aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 70.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DDEE 70).

Je mets maintenant aux voix, à main levée, l?amendement n° 37 assorti d'un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

L?amendement n° 37 est rejeté.

Je mets à présent aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 84.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DDEE 84).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 74.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DDEE 74).