Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DVD 216 - Approbation du principe et des modalités de la fourniture et de la mise en oeuvre d’enrobé sur les chaussées du boulevard périphérique, de ses bretelles et des voies sur berges. - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer le marché de travaux correspondant.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2006


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Nous passons au projet de délibération DVD 216 sur le principe et les modalités de la fourniture et de la mise en ?uvre d?enrobés sur les chaussées du boulevard périphérique et ses bretelles et les voies sur berges. Il s?agit d?autoriser M. le Maire de Paris à signer le marché des travaux correspondants.

Madame KUSTER, vous avez la parole.

Mme Brigitte KUSTER. - Permettez-moi, Madame la Maire, de m?étonner de l?argumentation précédente de M. BAUPIN.

Le présent projet de délibération nous demande d?approuver les modalités d?attribution d?un marché de travaux pour la fourniture et la mise en ?uvre d?enrobés sur les chaussées du périphérique.

Nous le savons, Monsieur BAUPIN, le boulevard périphérique, au vu de l?intensité de la circulation qui l?emprunte et nous venons de le rappeler, porte d?Asnières ou ailleurs, est une source de nuisance sonore très importante pour de très nombreux Parisiens riverains de cette voie.

Le progrès réalisé par les constructeurs sur les véhicules fait qu?actuellement la source prépondérante du bruit est celui du roulement, c?est-à-dire le contact pneu chaussée. Les entreprises spécialisées ont mis au point des enrobés bitumineux qui, apparemment, diminuent très sensiblement le bruit du roulement. Il semble d?ailleurs que quelques mises en ?uvre de ces matériaux aient été effectuées sur des chaussées de la Ville de Paris.

On ne peut donc qu?être étonné que lorsque vous lancez un marché pour la mise en ?uvre d?enrobés sur le boulevard périphérique le problème du bruit ne soit pas abordé et que les performances sonores des enrobés ne constituent pas un critère de choix comme cela devrait être le cas.

En effet, ni dans les critères du jugement des offres ni dans le cadre du mémoire technique le problème du comportement des enrobés au niveau sonore n?est abordé.

Alors que vous écrivez dans la délibération que le marché à attribuer dans le cadre de cette consultation s?inscrit dans une logique de développement durable - excusez du peu ! - comment expliquez-vous que des critères de performance acoustique ne soient pas inclus dans le règlement de consultation ?

Vous faites donc beaucoup de déclarations en indiquant que vous prenez des mesures pour lutter contre le bruit, beaucoup d?effets d?annonce mais lorsqu?il s?agit de concrétiser, comme par exemple lors de la mise en place d?enrobés, donc de fourniture pour le périphérique, alors là il n?y a rien plus rien. A moins que vous n?ayez, Monsieur le Maire, des précisions à nous apporter.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Monsieur BAUPIN, vous avez la parole.

M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 3e Commission. - Heureusement que vous avez dit la dernière phrase parce que sinon vous étiez partie dans le procès d?intention. Donc, je vous confirme que ces enrobés sont bien des enrobés qui sont conçus pour diminuer les nuisances sonores. Je viens d?en avoir confirmation par les services.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 216.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DVD 216).