Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Condoléances.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2012


 

M. LE MAIRE DE PARIS. - Mes chers collègues, le Conseil de Paris a appris avec tristesse la disparition survenue le 31 août 2012 de M. Jean Gajer, ancien conseiller de Paris et figure marquante de la vie politique parisienne. Fils d'un ouvrier polonais, immigré à Paris dans les années trente, Jean Gajer adhère aux jeunesses communistes dès l'âge de 15 ans avant de rejoindre deux ans plus tard le Parti Communiste. En 1958, il entre à la fédération de Paris du P.C. dont il est resté jusqu'en 1979 l'une des principales figures. Jean Gajer a été élu du 18e arrondissement et conseiller de Paris de 1971 à 1983. Tous ceux qui l'ont connu se souviennent d'un homme à la fois fidèle à ses principes et parfaitement libre d'esprit, dont la parole était écoutée avec le plus grand respect. Combatif quand il fallait l'être, toujours constructif, il s'est consacré avec beaucoup d'énergie à la défense des classes populaires de Paris et de sa banlieue. La suite de son parcours lui a permis de mettre ses compétences en matière d'urbanisme et de transport au service de la France, en intégrant plusieurs cabinets ministériels après l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République. Il s'y est imposé comme un homme de conviction et de dossier, toujours soucieux de traduire en acte ses idéaux politiques. Il laisse le souvenir d'un travailleur infatigable, passionnément engagé dans la vie de la cité avec un attachement spécial au 18e arrondissement où il a toujours vécu. Ses obsèques ont été célébrées le mercredi 5 septembre 2012 au cimetière de Saint-Ouen. Au nom du Conseil de Paris et en mon nom personnel, je veux exprimer à son épouse, à ses enfants, mais également à l'ensemble de ses proches les condoléances de notre Assemblée.

(L?Assemblée, debout, observe une minute de silence).

Mes chers collègues, M. LEGARET m'a informé hier du décès que je vais apprendre à un certain nombre d'entre vous, celui de Michel Caldaguès qui a été longtemps élu de Paris et maire du 1er arrondissement. Son décès est survenu samedi. Nous avons convenu que c'est à la prochaine séance du Conseil de Paris que je lui rendrai hommage, hommage auquel s'associera bien sûr le maire actuel du 1er arrondissement.