Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif au parc de stationnement Ternes (suite).

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2012


 

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Madame KUSTER, je vais vous donner la parole pour moins d'une minute. Soyez très brève et nous allons continuer les votes de ce v?u.

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Quelle générosité !

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Ce n?est pas de la générosité. On me dit? ! Allez-y !

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Madame la Maire, de toute façon, il se trouve que je présente le prochain v?u, donc même si vous ne m?aviez pas donné la parole, je l?aurais prise pour expliquer, sur le temps imparti au prochain v?u, ce qu?il en est.

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Très bien. Je vous donne la parole, très bien.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Vous pouvez faire les commentaires que vous voulez, cela m?est complètement égal !

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Allez-y !

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - On n'a pas de leçons à recevoir ! Je suis là pour défendre un dossier très important du 17e.

Lors de la C.C.S.P.L., où je me suis rendue, Monsieur le Maire, et où vous n'étiez pas, a été débattu ce projet de délibération qui, contrairement à ce que vous venez de dire, ce n?est pas le projet de délibération présenté au Conseil d?aujourd'hui, il sera présenté au prochain Conseil. Nous avons, j'allais dire, l'intelligence, en tout cas, de vous présenter un v?u en amont.

Or, vous nous répondez comme si le projet de délibération existait. Alors, dans ce cas-là, vous supprimez la C.C.S.P.L., ce n'est pas la peine d'y aller et de demander l'avis des élus. Et surtout, ce n?est pas la peine quand l'élu concerné n'est même pas présent !

Je suis venue à cette C.C.S.P.L. pour rappeler les engagements de Mme LEPETIT, qui était adjointe avant vous et qui s'était engagée sur ce contrat d'affermage de trois, voire six ans. Pourquoi six ans ? Parce qu?il faut au moins six ans pour mettre un parking aux normes "handicapés".

Vous venez de dire que maintenant les services évoquent un affermage de vingt ans. Alors, il faudrait peut-être aussi vous mettre d?accord. Un coup, c?est vingt ans, mais pour l'adjointe précédente, c'est drôle parce que c'était six ans !

Donc, il y a un engagement de votre prédécesseur. J'imagine que l'on est dans la continuité d?une équipe municipale. Maintenant, on présente un projet de délibération où c'est un affermage de dix ans et on revient sur l'extension qui était prévue initialement en 2001 ou 2002.

Alors, vous nous dites qu?il y a moins de voitures dans Paris.

Eh bien, Monsieur BARGETON, oui, il y a moins de voitures et on en est tous ravis, sauf que l'avenue des Ternes, entre-temps, a un peu changé. Et justement, elle, elle est de plus en plus en train d'évoluer parce qu'il y a peut-être moins de voitures mais il y a de plus en plus de commerces et on est à saturation tous les week-ends. Il y avait un engagement sur un parking à deux niveaux, donc nous souhaitons qu'il soit tenu.

Donc votre réponse est hors sujet.

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - On est bientôt à 2 minutes.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Vous permettez quand même que je le précise !

Pour nous, ce n?est pas grave, nous redéposerons ce v?u au prochain Conseil.

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Merci, Madame.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.