Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

130 - QOC 2004-416 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris concernant le projet de piste cyclable sur le trajet allant de la place des Ternes à la place de Clichy (17e)

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2004


Libellé de la question :
"A l'occasion d'une réunion d'information montée par les Maires du 8e et du 17e arrondissement concernant les projets de piste cyclable sur le trajet allant de la place des Ternes à 1a place Clichy, les représentants de la Direction de la Voirie et des Déplacements ont présenté un projet qui ne tient compte ni des demandes du conseil de quartier du 8e arrondissement ni de celles de la mairie du 17e arrondissement.
Les points de désaccord portent notamment, mais pas seulement, sur l'utilisation du terre-plein central du boulevard des Batignolles qui n'a pas été retenue, apparemment pour des raisons financières à ce qu'il nous a été dit, alors qu'il y a là une ressource à utiliser et dont le réaménagement est plus que nécessaire de toutes façons.
L'ensemble des participants à cette réunion ainsi que les élus des arrondissements concernés vous demandent de revoir votre projet en tenant compte de leurs observations.
Quelles sont vos intentions à ce sujet."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Le projet d'itinéraire cyclable entre la place de Clichy et la place de l'Etoile s'inscrit dans le cadre d'un schéma directeur parisien destiné à mailler un réseau d'aménagements spécifiques permettant de favoriser la pratique du vélo à Paris et d'assurer des liaisons avec les communes limitrophes.
Par rapport à l'aménagement initialement prévu, le projet d'itinéraire cyclable entre la Place de Clichy et la Place de l'Etoile a déjà évolué sur de nombreux points suite à la consultation des mairies des 8e et 17e arrondissements, de la Préfecture de police et de l'Architecte des Bâtiments de France. Le tracé passe maintenant par les boulevards des Batignolles et de Courcelles jusqu'à la Place des Ternes, la jonction jusqu'à la Place de l'Etoile par l'avenue de Wagram restant à traiter dans le cadre du projet Mobilien de la ligne 31.
Les préoccupations liées à la préservation des capacités de stationnement pour les résidents ont été prises en compte et ont entraîné des modifications du projet en liaison avec les impératifs liés au respect des normes pompiers pour la mise en sécurité des gabarits des voies (contre-allées). En particulier, sur le boulevard des Batignolles, les aménagements prévus ne suppriment aucune place de stationnement. Les réductions de files de circulation induites par l'implantation d'une bande décalée pour les cyclistes sur la chaussée maintiennent une capacité suffisante pour absorber les flux de circulation mesurés aux pointes de circulation.
Le terre-plein central du boulevard des Batignolles est très encombré, avec de nombreux aménagements implantés récemment à l'occasion de la rénovation par la R.A.T.P. de la station de métro "Rome" (vastes jardinières, ouvrage de ventilation, kiosque à journaux, émergence du métro). Par ailleurs, à chaque extrémité de ce boulevard, l'itinéraire passerait du terre-plein central à la droite des boulevards concernés. Ce changement d'implantation provoquerait une perte de lisibilité pour l'aménagement, une gestion compliquée des mouvements des cyclistes pour assurer ce basculement, source de conflits potentiels avec les autres usagers, pénalisant la sécurité générale de l'itinéraire.
Suite à la réunion de concertation du 14 juin 2004, les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements étudient à nouveau de manière approfondie des solutions alternatives d'aménagement de la piste sur le terre plein central du boulevard des Batignolles, qui présentent néanmoins les inconvénients précités."