Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

186 - QOC 2004-403 Question de M. Yves POZZO di BORGO et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris relative à l'acquisition d'une œuvre du peintre August Von Briesen au profit du musée d'Art moderne pour rendre hommage aux victimes de la canicule

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2004


Libellé de la question :
"A l'occasion de la communication sur les conséquences de la canicule à Paris, présentée lors de la séance de septembre 2003 du conseil de Paris, un v?u fut adopté pour rendre hommage aux victimes dont les corps n'ont pas été réclamés par des proches.
La Ville de Paris s'engageait ainsi à se porter acquéreur d'une ?uvre du peintre August Von BRIESEN et à l'exposer dans le hall d'entrée du musée d'Art moderne.
M. Yves POZZO di BORGO et les élus du groupe U.D.F. souhaitent connaître l'évolution de ce dossier notamment s'assurer que la Ville de Paris a pu procéder à l'achat d'un tableau de cet artiste et que l'emplacement de l'?uvre est bien réservé au Musée d'Art moderne.
Les auteurs de la question aimeraient par ailleurs qu'il leur soit indiqué le dispositif éventuel d'affectation des personnels du Musée d'Art moderne actuellement fermé dans les autres structures muséales de la Ville."
Réponse (M. Christophe GIRARD, adjoint) :
"Vous avez souhaité connaître les suites données au v?u formé par le Conseil de Paris quant à l'acquisition par la Ville de Paris d'une ?uvre du peintre August Von Briesen à exposer dans le hall du musée d'Art moderne de la Ville de Paris.
Différentes recherches ont été effectuées pour prendre contact avec les ayant droits de cet artiste. Ces recherches n'ayant pu aboutir, il n'a pas encore été possible de donner suite au v?u adopté lors du Conseil de Paris du mois de septembre 2003.
Néanmoins, cette proposition reste dans les objectifs d'acquisition par la Ville de Paris.
Vous avez par ailleurs souhaité connaître le dispositif d'affectation des personnels du musée d'Art moderne actuellement fermé pour travaux. Les équipes scientifique et administrative du musée continuent à travailler pour le musée dans la perspective de la réouverture et pour la continuation du programme d'activité du musée hors les murs.
En ce qui concerne le personnel de surveillance, il a, pour partie, été réparti sur les sites hors les murs et notamment le couvent des Cordeliers dans le 6e arrondissement qui accueille les activités de l'ARC. Une quinzaine d'agents est encore en fonction sur le site pour assurer la sécurité des accès pour les locaux administratifs et techniques, ainsi que pour la librairie dont l'activité se poursuit. Enfin 35 agents ont été répartis dans d'autres musées municipaux."