Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

169 - QOC 2004-456 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris relative aux logements des assistantes maternelles

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2004


Libellé de la question :
"Mme Brigitte KUSTER et les membres du groupe U.M.P. aimeraient connaître combien d'assistantes maternelles ont pu, depuis le début de la mandature bénéficier d'un logement attribué par la Ville de Paris sur son contingent ? Quelle est, par ailleurs, la répartition par arrondissement ?"
Réponse (M. Jean-Yves MANO, adjoint) :
"La Municipalité parisienne a affirmé à de nombreuses reprises son intérêt pour le logement des assistantes maternelles et plus généralement pour celui des personnes travaillant dans le domaine de la Petite enfance.
Ces demandes portent très majoritairement sur des logements de grande taille, proportionnellement moins nombreux et présentant un taux de rotation plus faible que les logements de taille plus modeste.
Ainsi, il est utile de rappeler que la priorité affectée aux assistantes maternelles, même si elle est très clairement affirmée et nettement prise en compte par la Commission, vient néanmoins en concurrence avec un certain nombre d'autres priorités auxquelles la Ville se doit de faire face, notamment dans le cadre de la politique municipale d'éradication de l'habitat indigne ou encore de la prise en compte des demandes de familles modestes ou défavorisées en situation de surpeuplement.
Par ailleurs, il est à noter que les demandes des assistantes maternelles sont fréquemment ciblées géographiquement, leur v?u portant non seulement sur un logement plus grand mais en outre localisé dans le même quartier, même lorsque ce dernier comporte peu de logements sociaux.
Ces observations faites il est possible d'indiquer que 298 assistantes maternelles sont inscrites au fichier des demandeurs de logements géré par la Ville de Paris dont 124 sont déjà logées dans le parc social.
Depuis le début de la mandature, 137 propositions ont été présentées en faveur d'assistantes maternelles sur les contingents de logements réservés à la Ville de Paris, dont 87 sur l'initiative de la Commission de désignation créée en mai 2001 et 63 assistantes maternelles ont été relogées.
Un tableau qui vous est communiqué séparément précise les arrondissements dans lesquels ces relogements ont été effectués."

Répartition par arrondissement des relogements des assistantes maternelles depuis mars 2001

Arrondissements Nombre de
relogements
1er
2e
3e 2
4e 1
5e 1
6e 1
7e
8e
9e 3
10e 4
11e 5
12e 10
13e
14e 4
15e 4
16e 2
17e 5
18e 4
19e 10
20e 7
Total 63