Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.D.I. relatif à la création d’une continuité cyclable entre le pont de l’Archevêché et le pont d’Arcole.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2012


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Le v?u n° 78 est relatif à la création d'une continuité cyclable entre le pont de l'Archevêché et le pont d'Arcole. La parole est à Mme GALLOIS, une minute. Tout à l'heure, vous avez dépassé.

Mme Edith GALLOIS. - Exactement, on devrait l'inverser, c'est-à-dire qu?on devrait dire entre le pont d'Arcole et le pont de l'Archevêché parce que la circulation cycliste est déjà possible dans ce sens-là. C?est donc de l'autre sens qu'il s'agit. Il existe, en effet, un circuit qui pourrait être agréable et qui, en réalité, dans les faits, est très souvent emprunté déjà par les vélos. Il y a, pour l'instant, déjà existante, une piste cyclable entre le pont de l'Archevêché et le pont Saint-Louis. Nous souhaiterions qu'elle soit poursuivie jusqu'au pont d?Arcole, ce qui permettrait une double circulation cycliste sur cette voie. Il y aurait là une logique, puisque, au bout du pont de l'Archevêché, il y a la rue des Bernardins qui, elle-même, est en contresens cyclable. Cela permettrait un circuit très agréable, très apaisant et très sécurisant pour les cyclistes.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame.

La parole est à M. BARGETON.

M. Julien BARGETON, adjoint. - Afin d'éviter la multiplication des v?ux bis, je propose un avis favorable, sous réserve d'un amendement oral.

J?émets donc un avis favorable à l'adoption de ce v?u, sous réserve de cet amendement qui préciserait à ce stade que les demandes de ce v?u soient étudiées avant d'engager notre Conseil sur leur réalisation. Il ne s?agit pas d'une réticence de fond, mais s'agissant du secteur du centre de Paris, nous devons, avant de nous engager plus avant, tenir compte, évidemment, vous le savez, des prescriptions éventuelles des services déconcentrés de l'Etat, et tout particulièrement des A.B.F. Ainsi, je vous propose la formulation suivante : "- que soit étudiée la mise en double-sens de la piste cyclable entre le pont de l'Archevêché et le quai de l'Archevêché jusqu'au pont Saint-Louis, - qu?un contresens cyclable soit étudié entre le quai aux Fleurs et le pont d?Arcole." Acceptez-vous cet amendement oral, qui reprend le contenu de votre v?u mais qui dit "on partage la volonté, le fond et on va essayer de le faire, mais on étudie, dans l'attente de l'avis de l?A.B.F.".

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Voilà !

Madame GALLOIS ?

Mme Edith GALLOIS. - Je vous remercie et, bien entendu, j'accepte cette proposition. Merci beaucoup.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Parfait.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u amendé oralement par l'excellent M. BARGETON.

Qui est pour ?

Qui est contre ? Abstentions ? Le v?u amendé est adopté. (2012, V. 199).