Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2012
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

" (20e).

Débat/ Conseil général/ Novembre 2012


 

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DDEEES 142 G : subvention avec convention à l?association "Les Amis du Bus des Femmes" dans le 20e arrondissement en sachant que, par rapport à l'ordre du jour, nous sommes un peu en retard, donc si l'on peut accélérer un peu les interventions.

La parole est à Mme Léa FILOCHE.

Mme Léa FILOCHE. - Merci, Madame la Présidente.

Je vais effectivement essayer d'être brève et, en même temps, c'est un sujet qui est suffisamment important pour que l?on y passe un petit peu de temps dans cet hémicycle, parce que c'est assez rare, je vais vous parler du Bus des Femmes.

En effet, par ce projet de délibération, je voulais revenir un petit peu sur l'association "Les Amis du Bus des Femmes", association fondée le 20 juin 1994 et qui a pour objectif d'?uvrer en faveur des femmes prostituées, de les défendre, de promouvoir leurs droits et de restaurer leur dignité.

Elle protège ainsi les victimes d'exploitation sexuelle, les accompagne, les conseille et met en place des actions de santé, d'insertion et de formation professionnelle à leur profit.

Elle dispose de deux outils pour exercer sa mission : le bus et l'abribus. Je vais essayer de détailler rapidement ce que sont ces actions, mais c'est vraiment important. L'association utilise un véhicule dit "le Bus des Femmes", c?est un camping-car spécialement aménagé pour réaliser l'accueil mobile, qui circule depuis 1990 sur les lieux de prostitution, huit fois par semaine, de jour et de nuit, dans la capitale et dans les bois et forêts de la région parisienne. L'équipe mobile constituée de quatre animatrices à temps plein y accueille toute personne qui se prostitue pour lui proposer un moment de pause, à travers lequel un dialogue peut s'engager. C'est toujours la même équipe qui intervient et cette continuité est essentielle pour que la confiance avec les prostituées puisse s'établir.

La connaissance du terrain par l?équipe est également primordiale, afin qu?elle puisse s?adapter au mieux aux évolutions et réaliser un accueil de qualité tout en rencontrant un nombre de personnes assez conséquent : 12.249 passages ont été enregistrés dans ce bus mobile en 2011.

L'abribus est un lieu convivial où les personnes peuvent se rendre de 9 heures à 18 heures, du lundi au vendredi. Il s?agit d?un lieu d?accueil, de soutien et d?orientation. Dans cet abribus, c?est 8.422 passages qui ont été comptabilisés en 2011. La majorité des personnes s?y rendent par l'intermédiaire des permanences mobiles du Bus des Femmes, de nombreuses personnes sont orientées par d?autres associations, par des services sociaux, par des services hospitaliers de toute la région d?Ile-de-France. Le premier accueil des personnes au sein du local de l'association est assuré par la directrice, qui présente la structure et établit une évaluation des besoins de la personne.

L'association conduit depuis 2006 un programme intitulé "Victoria", qui vise à promouvoir l'autonomie des personnes victimes de la traite des êtres humains aux fins d?exploitation sexuelle.

Il complète deux autres programmes, le programme "Patience", qui vise à la promotion de la santé et de la liberté des personnes victimes de la traite, et le programme "Joy", dédié à la promotion des droits spécifiques des victimes de la traite en matière de protection.

Le programme "Victoria" propose aux personnes victimes de la traite un suivi particulier réalisé par l'assistante sociale et la chef de projet chargée de l'emploi au sein de l'association.

L'objectif de ce programme est d'accompagner les personnes vers l?autonomie, en encourageant l'accès à la qualification et surtout à l'emploi. Ainsi, les personnes peuvent bénéficier d'un suivi personnalisé et adapté à leur parcours de vie qui tient compte de leurs capacités et surtout de leurs souhaits en termes d'insertion sociale et professionnelle.

La chef de projet chargée de l'emploi définit les projets professionnels des candidates, elle leur apporte une méthodologie en matière de recherche d?emploi et les oriente vers les professionnels aptes à les accompagner : Mission Locale, Pôle Emploi, France Terre d?Asile? Je ne détaille pas, vous les connaissez tout aussi bien que moi.

En 2011, 31 femmes ont été suivies dans le cadre du programme "Victoria", parmi lesquelles six bénéficiaires du R.S.A., 12 d'entre elles ont retrouvé un emploi, six ont eu accès à une formation et 13 sont en recherche d?emploi active.

La file active de l'association a donc progressé de 38 % entre 2009 et 2011. L'action de l'association est soutenue par l'Etat, cependant ses aides ont subi une baisse significative, passant de 180.000 euros en 2008 à 112.000 euros en 2012, soit une diminution de 40 %.

C?est pourquoi, pour assurer la poursuite du programme "Victoria", elle sollicite une aide du Département de Paris à hauteur de 20.000 euros et je vous propose, compte tenu de l?intérêt de ce dispositif, d?attribuer à cette association "Les Amis du Bus des Femmes" la subvention demandée.

Je vous remercie.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Merci, Madame Léa FILOCHE.

Mme Pauline VÉRON a la parole pour vous répondre.

Mme Pauline VÉRON. - Merci, Madame la Présidente.

Je remercie Mme Léa FILOCHE pour son intervention et son soutien sur un sujet effectivement très important et que nous n'abordons pas très souvent à l'occasion du Conseil de Paris, donc c'est bien de pouvoir prendre quelques minutes pour en parler.

L'association "Les Amis du Bus des Femmes" est une association bien connue sur les bancs de notre Assemblée, elle a pour objectif d??uvrer en faveur des femmes, de les défendre, de promouvoir leurs droits et de restaurer leur dignité. Elle protège les victimes d?exploitation sexuelle, les accompagne, les conseille et met en place des actions de santé, d'insertion et de formation professionnelle à leur profit.

Comme l'a rappelé Mme Léa FILOCHE, trois programmes sont mis en ?uvre par cette association, notamment le programme "Victoria", dont l'objectif est d'accompagner les personnes vers l'autonomie en encourageant l?accès à la qualification et à l'emploi.

Ainsi, la chef de projet chargée de l'emploi au sein de l'association définit avec les candidates leur projet professionnel. Elle leur apporte une méthodologie en matière de recherche d'emploi (rédaction de lettres de motivation et de CV) et les oriente vers les professionnels aptes à les accompagner, comme la Mission Locale, Pôle Emploi ou France Terre d?Asile.

En 2011, 31 femmes ont été suivies dans le cadre du programme "Victoria", parmi lesquelles six bénéficiaires du R.S.A. ; 12 d'entre elles ont retrouvé un emploi, six ont eu accès à la formation et 13 sont en recherche d'emploi.

C'est ce dernier programme que je vous propose d'appuyer en attribuant à l'association une subvention de 20.000 euros, l'association pourra ainsi pallier la diminution du soutien de l'Etat depuis 2008. Je vous remercie.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Merci, Madame VÉRON.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEEES 142 G.

Qui est pour ? Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2012, DDEEES 142 G).

Je vous remercie.