Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

164 - QOC 2004-450 Question de MM. Jacques TOUBON, René LE GOFF et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris à propos du marché couvert Saint-Quentin (10e)

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2004


Libellé de la question :
"Le marché Saint-Quentin est l'un des plus actifs et les commerçants et artisans qui y sont installés continuent une tradition de qualité et de diversité qui a fait sa réputation.
Depuis le récent ravalement, les verrières zénithales ont été remplacées et ne comportent plus aucune protection contre la lumière du soleil. Celle-ci tombe directement sur des étals alimentaires (boucherie, poissonnerie, etc.) et provoque, des élévations de température que les installations ont du mal à contrôler.
Compte tenu de la course du soleil, un grand nombre d'emplacements sont touchés par ce phénomène. Il conviendrait donc de mettre en place un procédé d'atténuation des effets du rayonnement solaire.
Les élus soussignés demandent à la Ville de Paris de faire prendre les dispositions nécessaires par la Société E.G.S.
Deux autres demandes sont exprimées par les professionnels du marché Saint-Quentin : la réinstallation d'une place avec indication des différents commerces aux entrées du marché et une publicité en faveur du marché à la sortie des voyageurs de I'Eurostar et du Thalys gare du Nord."
Réponse (Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe) :
"Afin d'améliorer l'accueil de la clientèle du marché couvert Saint-Quentin, sis 85 bis, boulevard Magenta (10e), d'importants travaux comprenant le ravalement et la réfection des peintures intérieures ont été programmés en 2003.
Lors de la phase d'étude de ces chantiers, la décision a été prise d'inclure dans le cahier des charges une demande pressante des commerçants consistant à remplacer les verrières existantes très sombres (verre armé dégradé recouvert de produit obscurcissant) par du verre technique moderne offrant une bonne luminosité intérieure en même temps qu'une protection solaire convenable.
Les vitrages commercialisés actuellement offrent une variété d'options considérable. Mais le choix est toujours un compromis entre transparence et pouvoir de protection solaire. Il a donc été retenu des vitrages feuilletés de sécurité, de marque "Glaverbel" (un des plus grands fabricants mondiaux) offrant une transmission lumineuse de 64 %, un indice de rendu des couleurs de 95 % (qualité indispensable pour des produits alimentaires) et un coefficient de réflexion énergétique de 28 % (soit à peu près un tiers de l'énergie calorifique du soleil éliminée).
Ce niveau de performance semblait correspondre à la demande exprimée par les occupants, cette qualité de verre étant par ailleurs celle fréquemment retenue pour les vitrages des immeubles de bureaux contemporains dont la façade est intégralement vitrée.
Des solutions techniques existent pour renforcer le pouvoir anti-calorifique des vitrages en place, notamment l'apposition d'un film spécial qui nécessitera toujours la même contrainte de nettoyage périodique pour garantir son efficacité. Cette protection complémentaire apportera un assombrissement considérable si l'on veut obtenir un bon résultat et l'indice de rendu des couleurs sera très dégradé. Ces deux inconvénients auraient naturellement existé si des vitrages plus "performants" avaient été posés. Il n'existe pas actuellement de vitrage auto nettoyant offrant simultanément une transparence totale et une protection calorique parfaite et ayant une période d'essai suffisamment longue et des conditions tarifaires acceptables.
Par ailleurs, dans le cadre de l'amélioration de la commercialité la société "EGS", délégataire de service public de ce site, va proposer aux membres de la prochaine Commission de marché de se prononcer sur la pose, dans chaque entrée du marché, d'un panneau indiquant les différents commerces et sur la mise en place d'un dispositif identique aux sorties des voyageurs de l'Eurostar et du Thalys, gare du Nord."