Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

141 - QOC 2004-427 Question de M. René LE GOFF et des membres du groupe U.M.P. à M. le Préfet de police sur les mesures envisagées pour régler la situation du quartier situé entre l'avenue de Verdun et la place Raoul-Follereau (10e)

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2004


Libellé de la question :
"Les habitants d'un groupe d'immeuble de la place Raoul-Follereau vous ont récemment adressé une pétition afin de- vous demander d'intervenir pour régler la situation difficile liée à la présence importante de S.D.F. dont la majorité sont des Kurdes. Ces Kurdes étaient pour la plupart au square Alban-Satragne avant d'être contraints, à quitter ce lieu et de trouver un nouveau refuge à moins d'un kilomètre de l'endroit où ils se trouvaient.
Par ailleurs au même endroit - mais du côté de l'avenue de Verdun - de nombreux jeunes ont investi ce lieu. Ils semblent qu'un grand nombre d'entre eux se sont simplement déplacés de la Z.A.C. de "la Grange aux Belles" située à quelques centaines de mètres et qui fait l'objet d'une attention particulière de la police. Leur présence se traduit par de nombreuses dégradations du mobilier urbain et par des actes de malveillance perturbant gravement les habitants.
Enfin ils n'hésitent pas à détruire des protections d'immeubles comme des grillages afin de se réfugier dans des lieux leur permettant d'échapper à la police. Il semble en effet que la police ne puisse pas intervenir dans ce type de situation tant qu'un texte réglementaire espéré très prochainement ne le permettra.
Nous vous demandons, Monsieur le Préfet, de nous préciser ce que vous comptez faire pour ramener le calme dans ce quartier et rassurer les habitants. Par ailleurs nous souhaiterions savoir comment vous pouvez agir afin d'éviter que le traitement de ce type de situation ne se traduise pas par un simple déplacement du problème ainsi traité."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Depuis plusieurs semaines, le square Villemin est devenu en journée le lieu de rassemblement privilégié d'une quarantaine de personnes sans domicile fixe.
En soirée, ces personnes en majorité d'origine étrangère se regroupent avenue de Verdun, en s'abritant notamment sous les arcades.
Tout particulièrement sensibilisés par cette situation, les services de police de l'arrondissement ont intensifié leur action.
Ainsi, des opérations de sécurisation et de lutte contre l'immigration clandestine sont régulièrement menées chaque semaine, par les effectifs locaux de la police urbaine de proximité.
Ces opérations ont d'ores et déjà permis d'interpeller en moyenne une dizaine d'individus qui sont ensuite mis à la disposition de la direction des renseignements généraux.
S'agissant du second point évoqué dans votre question concernant les dégradations commises place Raoul-Follereau, je précise qu'elles sont le fait d'éléments extérieurs qui occupent notamment un court de tennis et occasionnent en outre des nuisances sonores importantes. les services de police locaux ont été amenés à intervenir à plusieurs reprises afin d'évincer ces personnes.
Je puis vous donner l'assurance que l'ensemble de ces actions sera poursuivi avec détermination."