Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DLH 206 - Octroi de la garantie de la Ville de Paris à l'emprunt PEX à contracter par ADOMA en vue de l'acquisition de 3 immeubles situés 272 rue du Faubourg Saint Martin (10e), 45 avenue du Général Bizot (12e) et 155 avenue de Versailles (16e).

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Chers collègues, il est 12 heures 42, nous allons essayer de terminer la 8e Commission avant la pause déjeuner ; cela implique que tout le monde fasse un effort de concision. Je compte sur vous !

Nous examinons maintenant le projet DLH 206, sur lequel Mme DREYFUSS est inscrite.

Madame DREYFUSS ?

Mme Laurence DREYFUSS. - Monsieur le Maire, ce projet de délibération pose le principe de l'acquisition de trois immeubles par la société Adoma pour les transformer en résidence sociale à l'issue d'un bail qui court jusqu'en 2018 ; le Conseil d'arrondissement du 16e en a pris acte.

Dans notre arrondissement, nous connaissons bien Adoma, car c?est cette structure qui gère le centre de stabilisation situé rue de Varize, avenue du Général-Delestraint.

Je profite donc de ce projet de délibération pour connaître le devenir de l'immeuble situé 55-57, rue Chardon-Lagache. En effet, dans l'ancienne mandature, nous avions voté pour transformer cet immeuble en résidence pour personnes handicapées. Or, j'ai appris que ce projet n'avait pas eu l'accord de la Préfecture. C'est Adoma, a priori, qui devrait reprendre la restructuration de cet immeuble.

Ma question est donc : pour quel devenir ?

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci, Madame.

La parole est à M. Jean-Yves MANO.

M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Deux éléments de réponse.

D'abord, vous évoquez l'immeuble de Chardon-Lagache qui n'est pas géré par Adoma ; actuellement, il est géré par la Ville de Paris, avec un projet initial qui était du logement handicapé, mais les contraintes techniques sont telles que, très concrètement, il ne rentre pas. Nous allons donc, tout simplement, élaborer un projet à caractère social, type résidence sociale, sur la rue Chardon-Lagache.

Quant à l'immeuble acquis par Adoma avenue de Versailles, au-delà du bail actuel, il sera transformé en résidence sociale, dans la fonction classique d'Adoma.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 206.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DLH 206).

Je vous remercie.