Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à une rampe d'accès sur le boulevard périphérique à la porte de Clichy.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 78 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à une rampe d'accès sur le boulevard périphérique à la porte de Clichy.

Madame DOUVIN, vous avez la parole.

Mme Laurence DOUVIN. - Ce v?u concerne donc la rampe d'accès qui manque sur le boulevard périphérique à la porte de Clichy et qui devient de plus en plus d?actualité, considérant la future implantation sur le terrain Clichy-Batignolles du Tribunal de grande instance et de la cité judiciaire et des flux de personnes, à la fois professionnels et visiteurs, que cet aménagement va engendrer, avec bien entendu les milliers de personnes qui vont venir habiter sur cette Z.A.C.

Nous considérons donc que la desserte en transport public, tout en étant primordiale, ne saurait suffire et que les moyens d'une desserte routière doivent également être améliorés.

C'est pourquoi nous demandons que soit reconsidérée la création d'une rampe d'accès supplémentaire au boulevard périphérique à la porte de Clichy afin que cette porte desserve les boulevards périphériques intérieurs et extérieurs dans les deux sens.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Mme Annick LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Je comprends pourquoi cela devait être Mme KUSTER et pas forcément Mme DOUVIN puisque Mme DOUVIN connaît la réponse. Elle sait que cette création d?une bretelle d'accès au périphérique à partir de la Porte de Clichy est techniquement irréalisable, puisque l'emprise à cet endroit du périphérique n'est pas suffisamment large pour insérer une bretelle d'accès.

D'autre part, cela risquerait d'aggraver la situation concernant les reports de trafic. Des études ont été réalisées en 2006, que Mme DOUVIN connaît, et qui montrent que la création d'une nouvelle rampe d'accès engendrerait automatiquement un appel de trafic supplémentaire sur les avenues de Clichy, sur l'avenue de la Porte Clichy et bien sûr sur la Porte de Clichy elle-même, voire la ville de Clichy.

Par conséquent, nous n'avons pas besoin de rajouter des voitures à cet endroit. Il y en a suffisamment comme cela.

Nous avons décidé, c'est vrai, de mettre notre énergie ainsi que notre financement, concernant la Ville de Paris et la Région, pour développer les transports collectifs jusqu'à ces quartiers.

Je souhaite donc évidemment qu'il y ait unanimité, et je n'en doute pas, compte tenu des discussions que nous avons eues tout à l'heure sur le T3, que la desserte Porte de Clichy et, pas très loin, Porte d'Asnières, en transport en commun, est tout à fait essentielle.

Par conséquent, je pense qu'il n'est pas nécessaire d'aller plus loin sur cette demande de créer une bretelle supplémentaire d'accès au périphérique.

(Mme Maïté ERRECART, adjointe, remplace M. François DAGNAUD au fauteuil de présidence).

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.