Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DEVE 65 - Approbation du principe d'aménagement du parc Clichy Batignolles Martin Luther King (17e), 2e tranche géographique, et des modalités de passation des marchés de travaux du Saut de Loup, d'assistance à maîtrise d'ouvrage et d'ordonnancement, pilotage et coordination de l'opération. Dépôt des demandes de permis de démolir et construire.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Mes chers collègues, nous allons maintenant examiner le projet de délibération DEVE 65 relatif à l'approbation du principe d'aménagement du parc Clichy Batignolles Martin Luther King dans le 17e arrondissement pour la deuxième tranche géographique, et des modalités de passation des marchés de travaux du Saut-de-loup, d?assistance à maîtrise d?ouvrage et d'ordonnancement, du pilotage et de la coordination de l'opération, du dépôt des demandes de permis de démolir et de construire.

La parole est à Mme Fabienne GASNIER, pour le groupe Centre et Indépendants.

Mme Fabienne GASNIER. - Je vous remercie.

La création de la deuxième tranche du parc Martin Luther King me tient particulièrement à c?ur, car la création d'espaces verts sur le site de Clichy Batignolles est essentielle à la valorisation de ce quartier en mutation. Nous avons déjà eu la première tranche, qui est de 4,2 hectares, et là nous arriverons à 10 hectares.

L'idée d'un parc ouvert sur la Ville, selon la conception du groupement d'architectes paysagistes est séduisante. A cet effet, il est prévu que tout un pan du parc soit fermé par un saut-de-loup, qui s?apparente à une sorte de fossé avec des épineux pour clôture, avec dans le cas du parc Martin Luther King la présence d'une petite rambarde au niveau du parc ; ce n'est pas une grille mais une petite rambarde.

Le système existe ailleurs et semble intéressant d?un point de vue esthétique. Cependant, il faut reconnaître qu'il s'agit d'un moyen de clôture un peu particulier.

Je pose la question de savoir s'il est véritablement adapté au parc de Clichy Batignolles, car c?est un parc qui a connu quelques incidents récemment. Ma préoccupation est celle d'intrusions la nuit et c'est aussi, je dois le dire, celle des habitants du quartier.

Je voudrais donc savoir quelles mesures de précaution sont envisagées ? Une surveillance la nuit par les services de la D.P.P. est-elle prévue ? Ce système de clôture sera-t-il accompagné d'une vidéoprotection ?

Je ne suis pas opposée à un saut-de-loup a priori mais je crois qu?il est important que ce parc soit préservé d'éventuelles intrusions, notamment la nuit, et que des garanties de ce point de vue sont donc nécessaires afin que les habitants profitent au mieux de ce poumon vert, très attendu dans l'arrondissement.

Je vous remercie.

(Applaudissements sur les bancs des groupes Centre et Indépendants et U.M.P.P.A.).

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci, Madame GASNIER.

Pour vous répondre, la parole est à Mme GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, au nom de la 4e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.

Je voudrais remercier Fabienne GASNIER pour l'intérêt qu'elle porte à ce grand parc, le parc Martin Luther King-Clichy Batignolles, qui va structurer ce quartier, car il est au c?ur de ce futur quartier. C?est donc un parc de 10 hectares, c?est-à-dire un parc de grande importance.

Il est de qualité. Je voudrais répondre à M. COUDERT sur la qualification très dévalorisante qu'il a fait de ce parc, que je ne partage pas.

C'est un parc qui est dessiné par une grande paysagiste, Mme OSTY, qui dessine des parcs dans le monde entier et en France, et qui est reconnue pour sa grande qualité de paysagiste. Je tenais à le dire, parce que souvent les paysagistes sont oubliés dans les opérations d'aménagement. Ils ont un rôle tout à fait important.

Je voudrais dire que la première tranche qui a été ouverte, qui fait près de 5 hectares, a beaucoup de succès et en tout cas beaucoup de personnes nous félicitent de la qualité de ce parc.

Mme GASNIER a évoqué des problèmes de sécurité et s'inquiète donc de la mise en place de ce saut-de-loup. Effectivement, le choix avait été fait, à la fois par Mme OSTY et aussi M. GRETHER, architecte coordonnateur de ce quartier, de ne pas fermer ce parc par une grille de 2 mètres de haut, mais plutôt d'utiliser le système de saut-de-loup qui permet finalement de faire une clôture à près de 3 mètres de haut, parce que ce sont 2 mètres créés par le fossé plus 1 mètre de rambarde qui assurent une sécurité, en plus renforcée par cet effet de fossé et de végétalisation qui est plantée dans le fossé.

Alors, je ne pense pas que nous aurons des problèmes de sécurité plus importants que si on avait mis une grille ordinaire. Ce système existe dans le parc de Bercy, où une partie de la clôture du parc est faite par ce système. Cela fonctionne sans problème particulier de sécurité.

Nous serons très attentifs à la livraison de cette clôture pour voir si cela fonctionne bien, mais je suis assez confiante. Les services de la Direction des espaces verts et de l'environnement l?ont expérimentée et pensent que cela ne posera pas de problèmes particuliers.

Voilà ce que je souhaitais dire dans ma réponse.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci, Madame GIBOUDEAUX.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 65.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DEVE 65).