Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, V - Question d'actualité posée par le groupe "Les Verts" à M. le Maire de Paris relative à Vélib'.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. LE MAIRE DE PARIS. - Nous passons à la question d'actualité posée par le groupe "Les Verts".

La parole est à Mme Danielle FOURNIER.

Mme Danielle FOURNIER. - Merci, Monsieur le Maire.

Dimanche 19 septembre, s?est tenue la Vélibienne, une randonnée ouverte à tous qui a vu les utilisateurs de Vélib? converger vers Paris depuis quatre villes de banlieue. Cette initiative a rencontré un certain succès.

Cependant, alors que la Ville de Paris et l'entreprise Jean-Claude Decaux ont récemment initié une campagne de publicité, qu'ils ont annoncé vouloir simplifier les procédures de réabonnement qui, par le passé, avaient enregistré quelques problèmes, et alors que le réseau a été étendu à près de 300 stations en banlieue, les derniers chiffres communiqués concernant le nombre d'abonnés longue durée à Vélib? affichent un certain fléchissement.

En effet, nous avions près de 200.000 titulaires d'un abonnement longue durée en 2008, un an après le lancement des Vélib?, et l'entreprise Jean-Claude Decaux a annoncé récemment compter 165.000 abonnés.

Loin de nous l'idée de démentir le succès de Vélib?, initiative à laquelle, Monsieur le Maire, vous savez combien nous sommes attachés, même si, comme vous le savez aussi, nous aurions préféré un système de service public de vélos à Paris en régie directe. Nous nous réjouissons aussi, bien entendu, d'apprendre que la barre des 85 millions de trajet en Vélib? a été franchie il y a quelques jours.

Néanmoins, suite à la signature de la Ville de Paris de l'avenant avec la société Jean-Claude Decaux à la fin 2009, et lors des débats que nous avions eus à cette occasion dans cet hémicycle, avait été évoquée la possibilité d'évolution possible quant à la tarification des abonnements, la durée d'utilisation et la qualité des services proposés aux usagers, pour fidéliser les usagers de Vélib? et en développer le nombre.

Ma question est donc toute simple : quel est l'état d'avancement de cette réflexion ? Quelles sont les avancées prévues et le calendrier envisagé concernant la tarification des abonnements, la durée d'utilisation et la qualité des services proposés aux usagers ?

M. LE MAIRE DE PARIS. - Merci.

La parole est à Mme Annick LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

En novembre 2009, notre Conseil votait un deuxième avenant au contrat Vélib?, qui visait à augmenter la qualité du service en mettant en place un système de bonus/malus plus efficace, conduisant ainsi l'entreprise Decaux à mieux réguler les stations vides et pleines et à améliorer l'état des vélos. La mise en ?uvre de cet avenant depuis le début de l'année 2010 incite l'entreprise à déployer de nouveaux moyens pour un meilleur service aux utilisateurs et à mettre en place une organisation interne plus efficace et valorisante pour ses salariés ; je pense aux réparations plus courtes ou aux réponses aux usagers plus rapides, par exemple.

Vous le savez, Vélib? est devenu aujourd'hui, pour les Parisiens et bon nombre de Franciliens, un mode de déplacement à part entière, utilisé le plus souvent quotidiennement, en particulier pour des trajets domicile-travail.

Depuis plusieurs mois, nous constatons une stabilisation du nombre d'abonnés longue durée, autour de 165.000, auxquels s'ajoutent des milliers d'usagers plus ponctuels, qui préfèrent prendre un abonnement courte durée en fonction de leurs besoins. Nous observons d'ailleurs une augmentation du nombre de déplacements par abonné longue durée, ce qui témoigne, à mon sens, d'une fidélité au service Vélib?.

Pour autant, la Ville cherche toujours à améliorer Vélib?. Par exemple, nous travaillons à moderniser et à simplifier l'abonnement en ligne. Comme vous le savez, chaque modification du service Vélib? entraîne un nouvel avenant au contrat. Nous aurons donc l'occasion de revenir sur les prochaines avancées de Vélib? en Conseil de Paris.

Je vous remercie, bien sûr, d'avoir salué le succès de la Vélibienne, succès important.

Pour conclure, j'en profite pour dire que, contrairement à ce que l'on a pu lire ici ou là, le tarif pour l'abonnement annuel demeurera à 29 euros.

M. LE MAIRE DE PARIS. - Très bien. Voilà une séance de questions d'actualité qui doit aussi mettre un terme aux fausses rumeurs, n'est-ce pas ?

Merci.

Chers collègues, nous avons terminé les questions d'actualité.

La séance est suspendue.