Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Actions de solidarité conduites par la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. LE MAIRE DE PARIS. - Brièvement, mes chers collègues, en ouverture de cette séance, je souhaite faire devant vous le point sur les actions de solidarité conduites par la Ville de Paris à la suite de deux crises graves de nature et d'ampleur très différentes.

La première touche le territoire français, la seconde relève de l'aide internationale.

Vous le savez, les Antilles sont frappées depuis plusieurs semaines par le virus de la dengue, qui a déjà fait six morts en Guadeloupe et 15 en Martinique.

Pour appuyer les opérations de prévention, je propose à notre assemblée le vote d'une aide de 100.000 euros, qui sera versée aux Conseils régionaux de Guadeloupe et de Martinique.

Je me suis d'ailleurs rendu aux Antilles au début de ce mois, avec notamment notre collègue Firmine RICHARD. Ce déplacement prévu de longue date était destiné à fortifier notre action de coopération et de partenariat, en particulier par la signature des conventions que vous aviez approuvées dans notre Conseil de juillet dernier.

A cette occasion, j'ai pu, en votre nom à tous, dire à nos compatriotes de Guadeloupe et de Martinique la solidarité de Paris dans l'épreuve à laquelle ils sont confrontés.

Cette solidarité, mes chers collègues, nous la devons aussi à une population très gravement sinistrée aujourd'hui, celle du Pakistan.

A la suite des inondations qui ont ravagé ce pays, je vous propose que Paris s'associe à deux projets, l'un de Médecins du Monde et l'autre de la Croix-Rouge française.

Le premier de ces projets qui s?adresse à 20.000 bénéficiaires vise à déployer des équipes médicales mobiles sur l'ensemble de la région concernée. Le second de ces dispositifs a pour but d'organiser la distribution de biens de première nécessité, à 25.000 familles.

La Ville de Paris contribuera à ces deux programmes à hauteur de 100.000 euros au total.

Mes chers collègues, ces différentes actions feront l'objet de délibérations présentées lors de cette séance. Je souhaite qu'elles soient largement adoptées, pour marquer la présence active de Paris auprès de ceux qui, en France et dans le monde, ont besoin de notre solidarité.