Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe "Les Verts" relatif aux modifications d'organisation du travail des personnels des bibliothèques de la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 42 dans le fascicule, déposé par le groupe "Les Verts", relatif aux modifications de l'organisation du travail des personnels des bibliothèques municipales.

Il ne se rapporte à aucun projet de délibération.

La parole est à Mme FOURNIER, pour une minute.

Mme Danielle FOURNIER. - Aucun projet de délibération mais l'actualité, puisque, lors de la discussion sur le travail le dimanche, nous avions fait part de notre soutien à ce qu?a entrepris la Ville, à savoir l'ouverture des bibliothèques le dimanche, avec ce petit bémol que nous souhaitions que le travail le dimanche soit compensé, soit par des journées de récupération soit par une contribution financière, qui permette là aussi de prendre en compte la spécificité de ce travail le dimanche.

C?est pourquoi nous revenons sur cette question, avec un v?u qui insiste sur la nécessité de poursuivre le dialogue avec les organisations syndicales des bibliothèques et des médiathèques concernées.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame.

La parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci beaucoup.

Je sais que Mme FOURNIER et son groupe nous accompagnent dans le besoin d'ouverture le dimanche, qui est une réponse aussi à la société de consommation ; et j'ai bien entendu ce matin ce que Sylvain GAREL disait dans son intervention à propos de l'ouverture des bibliothèques le dimanche et des heures supplémentaires.

Deux équipements municipaux de lecture publique sont ouverts le dimanche depuis 2008 : la bibliothèque spécialisée François Truffaut dans le 1er arrondissement aux Halles et la médiathèque Marguerite Yourcenar dans le 15e arrondissement.

L'ouverture dominicale de ces deux bibliothèques est un nouveau service aux usagers, que nous avons souhaité lancer afin de répondre à l'évolution des modes de vie et des pratiques culturelles à Paris.

Je vous rappelle, par exemple, qu?à Issy-les-Moulineaux, tout près, la grande médiathèque est ouverte le dimanche depuis sa construction.

Elle doit également permettre d'offrir une alternative à l'utilisation consumériste du temps libre, telle qu?envisagée par l?extension des ouvertures dominicales de centres commerciaux.

Force est de constater que ce nouveau service est plébiscité par les Parisiens puisqu'une augmentation de fréquentation est aujourd'hui constatée sur cette seule journée, de 30 à 40 % supérieure aux autres jours de la semaine, ce dont bien évidemment nous ne pouvons que nous réjouir. Forts de ce succès et en accord avec son personnel, un troisième équipement de lecture publique - et d'autres, nous l'espérons, comme Hélène Berr dans le 12e, la médiathèque Marguerite Duras dans le 20e arrondissement, inaugurée par le Maire de Paris le 9 juin dernier - devait ouvrir ses portes au public le dimanche à partir de septembre.

L'organisation du travail dominical dans nos établissements de lecture publique est le fruit d'efforts de concertation réalisés par la collectivité parisienne que je tiens à rappeler ici. Des postes supplémentaires ont été créés au sein des médiathèques Marguerite Yourcenar (5 postes) et Marguerite Duras dont l'effectif a été finalement porté à 50 agents permanents.

Par ailleurs, par délibération du Conseil de Paris des 7 et 8 juin 2010, le temps du travail dominical des agents des médiathèques Yourcenar et Duras a été réduit de deux heures, correspondant ainsi à une journée de travail de 5 heures 45.

Enfin, jusqu'à présent, l'indemnité dominicale pour les agents de bibliothèque s'établissait à 75 euros bruts. La Ville de Paris a procédé à l'augmentation de cette prime à hauteur de 87 euros bruts, ce qui représente donc 12 euros bruts supplémentaires, ce qui nous semble être une progression d'environ 16 %, soit un effort budgétaire important dans le contexte de crise que connaît la Ville de Paris. Le montant de la prime permettrait ainsi de doubler, voire plus que doubler selon les catégories d'agent, la rémunération effective du travail dominical, et là je me place évidemment en étroite connivence, dans le bon sens du terme, avec ma collègue Maïté ERRECART et la D.R.H. de la Ville.

Bien évidemment, le mouvement social des agents des bibliothèques auxquels nous assistons n'est nullement satisfaisant, ni pour les personnels, ni pour les usagers, ni pour la Ville de Paris, ni pour les élus. Ainsi, toujours conformes à notre politique de dialogue social, nous allons poursuivre et développer les négociations avec les organisations syndicales représentant les personnels concernés, afin qu'une issue favorable, juste et respectueuse soit trouvée le plus rapidement possible.

Pour toutes ces raisons, je vous propose de voter favorablement ce v?u.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe "Les Verts", assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2010, V. 228).