Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la création d'un espace vert Porte Brancion dans le cadre de la couverture du périphérique.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2010


 

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 80 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la création d'un espace vert Porte Brancion dans le cadre de la couverture du périphérique.

La parole est à Mme de CLERMONT-TONNERRE.

Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE. - Merci, Madame le Maire.

Les travaux de couverture du périphérique sur le secteur Vanves-Brancion sont terminés depuis février 2008.

Si côté 14e, les projets fleurissent avec en particulier la création d'un nouvel espace vert de 7.000 mètres carrés, côté 15e nous attendons toujours la réalisation d?aménagements autres que l?entrepôt de voirie que vous nous avez proposé en 2008.

En février 2009, nous avions émis un v?u pour que soit engagée une requalification urbaine des abords de la Porte Brancion afin de redynamiser ce quartier et d'améliorer le cadre de vie des habitants.

Vous nous aviez alors répondu que des études étaient en cours. Depuis, rien n'a bougé, les conclusions annoncées pour septembre 2009 n'ont toujours pas été présentées au Maire du 15e.

Quant aux riverains, ils sont toujours contraints de cohabiter avec des palissades ornées de panneaux 4x3 pour masquer les friches.

Madame le Maire, nous vous rappelons l'avis du commissaire enquêteur de juillet 2004, recommandant que priorité soit donnée à l'aménagement de la couverture en espaces verts et à la prise en compte des attentes du quartier.

Nous soutenons ces attentes, elles portent sur l'aménagement d'un espace vert, sur la requalification de la voirie sur l?interface 15e Vanves mais aussi sur la réouverture du parking neutralisé pendant les travaux du périphérique, ce qui me semble pouvoir se faire sans avoir besoin de disposer du résultat des études annoncées.

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Madame LEPETIT, vous avez la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Madame le Maire.

Je vais essayer de répondre aux interrogations de Mme de CLERMONT-TONNERRE.

Je sais qu'un projet avait été présenté au Maire de Vanves, M. GAUDUCHEAU, en 2009. C'est donc assez récent. Il y avait dans ce projet à la fois l'implantation d'un dépôt d'une section territoriale de la voirie, qui était au-dessus de la couverture du périphérique, avec également l'implantation de bosquets d'arbres et l'aménagement d'espaces piétons, avec un traitement végétalisé.

Le Maire n'a pas souhaité ce projet, tel qu'on lui avait présenté, et notamment que le local de la section territoriale de la voirie soit installé à cet endroit.

Nous devons rechercher un autre local. Je sais d'ailleurs que la contribution de la mairie du 15e arrondissement est tout à fait présente. Nous devons également présenter un nouveau projet, bien sûr, concernant l'espace vert, je vais voir avec ma collègue Fabienne GIBOUDEAUX ce qu?il est possible de faire, si l?on peut reprendre en partie le projet végétalisé qui avait été présenté.

Je vous demande, si vous en êtes d'accord, que nous puissions en reparler et donc de retirer votre v?u.

Je veux le préciser parce que, dans votre v?u, il y a une autre question. Vous parlez d'un parking situé 1-3, square Brancion qui pourrait être supprimé. Je veux vous signaler qu'il ne s'agit pas d'un parking mais tout simplement de stationnement longitudinal et que, à ma connaissance, après renseignements, il ne semble pas qu'il doive disparaître.

Mme Maïté ERRECART, adjointe, président. - Retirez-vous votre v?u ?

Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE. - Si le parking ne doit pas disparaître, on peut alors le rouvrir. Il suffit juste de déplacer quelques barrières pour le remettre à la disposition des riverains.

Deuxièmement, nous avions déposé un v?u similaire à celui-ci en 2009. Mme HIDALGO, qui y avait répondu, nous avait annoncé la communication des études pour septembre 2009.

Nous n'avons rien vu venir, cela m'encourage à maintenir mon v?u.

Mme Maïté ERRECART, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.