Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la dénomination de la rue intérieure de la Z.A.C. "Beaujon" (8e).

Débat/ Conseil municipal/ Février 2013


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 56 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la dénomination de la rue intérieure de la Z.A.C. "Beaujon".

La parole est à M. François LEBEL, maire du 8e.

M. François LEBEL, maire du 8e arrondissement. - Merci, Monsieur SCHAPIRA.

Ce v?u s'adresse à Mme HIDALGO. Il s'agit de la dénomination d'une rue intérieure de la Z.A.C. "Beaujon".

Le v?u a été l'objet d'un débat et d'un vote à l'unanimité du Conseil du 8e arrondissement. Nous proposons deux possibilités : d'une part la rue Laure Diebolt, qui était la secrétaire de Jean Moulin. Elle a été l'une des six femmes compagnons de la Libération sur un total de plus de 1.000.

Laure Diebolt serait donc avec Bertie Albrecht, dans une rue voisine du 8e arrondissement, la seule femme compagnon de la Libération à avoir une rue à son nom à Paris. L'autre possibilité est la rue Louis de Funès, ceci à l'occasion du trentième anniversaire de sa mort qui est intervenu il y a quelques jours. C'est évidemment, tout le monde le connaît, l'un des plus populaires et des plus célèbres acteurs du XXe siècle. Il a habité à côté, rue de Monceau. La nouvelle voie créée est donc une opportunité de lui rendre un hommage parfaitement mérité.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Madame HIDALGO, vous avez la parole.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - D'après ce que je comprends, je dois choisir ou en tous cas, vous proposez un choix pour voter sur le nom de cette rue. Je vous en remercie, Monsieur LEBEL.

Les deux noms sont effectivement tout à fait prestigieux. Bien sûr, ma préférence ira, même si j'aime beaucoup comme tout le monde ici, Louis de Funès, acteur qui marque notre histoire collective et nos histoires personnelles mais bien sûr, si vous me demandez d'émettre une préférence, je voudrais, si vous en êtes d'accord, soumettre cette préférence à notre Conseil, ce serait celle de la dénomination de Laure Diebolt, qui est une des six femmes compagnons de la Libération, qui est une femme remarquable - vous l?avez rappelé -, secrétaire de Jean Moulin. Je trouve effectivement qu'avoir le nom de Laure Diebold sur nos rues et dans votre arrondissement serait vraiment quelque chose de très fort et, comme vous le savez, je souhaite - et nous y travaillons, le Maire de Paris appuie aussi cette démarche - qu'il y ait beaucoup plus de noms de femmes dans les rues de nos villes qu'il n'y en a jusqu'à présent. Si vous me permettez d'émettre une préférence, je vous propose de voter pour que cette rue soit dénommée la rue Laure-Diebold. Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Donc, nous votons sur le v?u n° 56, avec un avis favorable sur Laure Diebold ?

M. François LEBEL, maire du 8e arrondissement. - Je le regrette pour Louis de Funès. De toute façon, c'est Mme HIDALGO qui va décider et nous proposer la dénomination. C'est tout.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Je ne suis pas seule à décider, mais, Louis de Funès, on pourra revoir ultérieurement.

Je propose effectivement - et je vous remercie, Monsieur LEBEL - le nom de Laure Diebold sur une rue du 8e arrondissement.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - L'avis de l'Exécutif est favorablement sur ce v?u.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2013, V. 26).