Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2013 DPA 3 - Lancement d'un marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour l'étude de programmation pour la rénovation globale du musée Carnavalet (3e) et modalités de passation du marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2013


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DPA 3 relatif à la rénovation du musée Carnavalet.

La parole est à Mme Danielle FOURNIER, pour cinq minutes maximum.

Mme Danielle FOURNIER. - Merci. Depuis le 1er janvier de cette année, c'est l'établissement public Paris Musées qui gère les musées et aussi leur rénovation. Et en ce qui concerne l'un des plus grands d'entre eux, le musée Carnavalet, pour mener à bien la réflexion visant la rénovation ambitieuse, il nous est proposé de désigner une assistance à maîtrise d'ouvrage de programmation, réunissant une équipe pluridisciplinaire pour un coût global estimé à 350.000 euros. C'est le début d'une longue, lourde et nécessaire opération. Il est vrai que depuis 2007, la Ville a engagé plusieurs réflexions visant à l'amélioration générale du musée, à travers un projet de schéma directeur de travaux pour l'ensemble du musée Carnavalet et que plusieurs études ont déjà été réalisées, et ces premières réflexions ont permis de cerner la complexité des travaux, dont les grandes orientations vont de la nécessaire mise en accessibilité handicapés de tout le musée à la nécessité de repenser le circuit muséographique, la présentation des ?uvres, l'amélioration de leurs conditions de conservation, ainsi que les réserves. C'est donc une rénovation de fond en comble, bienvenue, vu l'état de vétusté du musée. J'espère que cela ne se fera pas au détriment de la présentation des collections, mais bien sûr à leur service, même si les collections sont parfois un peu hétéroclites dans ce musée, et il est vrai que cela permettra de mettre en valeur à la fois le bâtiment, qui est remarquable, les collections, et surtout, peut-être, en sortant des réserves des objets qui sont un peu des trésors cachés inconnus. Je pense aussi que d'autres musées de la Ville, qui ont été longtemps laissés en l'état, doivent pouvoir bénéficier, eux aussi, de rénovations lourdes pour les mettre en valeur et pour les mettre en sécurité, à côté des nombreux musées qui, eux, relèvent de l'Etat, et dont bénéficie aussi l'ensemble des Parisiens.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci. Pour vous répondre, la parole est à Mme Danièle POURTAUD.

Mme Danièle POURTAUD, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Je voudrais d'abord remercier Mme Danielle FOURNIER d'avoir si bien décrit, effectivement, à la fois notre ambition pour Carnavalet et la difficulté, la complexité, de ce projet de rénovation, qui portera à la fois, vous l'avez souligné, sur le bâtiment et sur le parcours muséographique.

N'anticipons pas sur ce qu'il permettra de faire, mais je suis comme vous, j'espère que ce sera pour une plus grande richesse des parcours des collections.

Vous l'avez dit, ce sera un travail complexe, qui portera sur plusieurs années dans la prochaine mandature ; vous avez vu que nous lançons une étude à maîtrise d'ouvrage pour un montant de 350.000 euros. Il est probable, malheureusement, que la totalité des travaux sera plutôt proche de 30 ou 40 millions d'euros, donc, effectivement, c'est un travail de longue haleine.

Vous avez souhaité que d'autres musées bénéficient des mêmes éventuels travaux ; je me permets de rappeler que nous avons déjà accompli dans ce domaine énormément de progrès depuis 10 ans, puisque, outre la rénovation totale du Petit Palais, des travaux importants ont été faits à Galliera, qui rouvrira bientôt, de même qu'au musée d'Art moderne de la Ville de Paris. Vous savez aussi que des travaux de moindre importance ont été faits à la maison Balzac et, évidemment, je ne saurais oublier la rénovation totale du musée Cernuschi dans la précédente mandature.

Je crois que la liste de ce que nous avons fait est plus longue que celle de ce qui nous reste à faire, mais, néanmoins, il ne faut pas relâcher l'effort.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPA 3.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2013, DPA 3). Je vous remercie, surtout pour le musée Carnavalet.