Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2013
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la traverse Batignolles-Bichat.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2013


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l'examen du v?u référencé n° 21 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la traverse Batignolles-Bichat.

La parole est à nouveau à Mme la Maire, Brigitte KUSTER.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Sur la traverse qui est un projet important que nous avons souhaité, et sur lequel l'Exécutif nous a suivi, en lien avec Hervé BENESSIANO, avec qui, particulièrement, un travail avait été mené dans le cadre du conseil de quartier Batignolles, sur le tracé de cette traverse.

Or, à ce jour, force est de constater, au vu et en tout cas avec les retours qui nous sont faits, que nous ne sommes pas satisfaits et que les habitants ne sont pas satisfaits. Cela pour plusieurs raisons : manque d'information sur le temps d'attente, manque de lisibilité du parcours et peut-être aussi une interrogation, même si elle avait fait l'objet de consultation dans le cadre des conseils de quartier, du trajet. Le fait d'être en boucle fait qu'il ne dessert peut-être pas de manière satisfaisante les rues traversées.

C'est pourquoi nous pensons que le lancement de cette traverse datant de plus d'un an, un audit s'avère nécessaire. On sait combien cela coûte à la Ville de Paris et il nous paraîtrait opportun de regarder ensemble, en lien avec les conseils de quartier qui sont prêts à regarder un aménagement du trajet. Il serait peut-être d?ailleurs plus pertinent intra 17e arrondissement car il y a un manque de lisibilité, encore une fois, sur les deux arrondissements. Je vous remercie de regarder avec nous cette possibilité de remettre à plat ce dossier.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - La parole est à M. Julien BARGETON pour la réponse.

M. Julien BARGETON, adjoint. - Merci.

J'émets un avis défavorable sur ce v?u. Il y a tout lieu d'être surpris par ce v?u, Madame KUSTER, je sais qu'on a déjà échangé sur ce point mais vous l'avez traduit par un v?u directement en Conseil de Paris.

Je ne saurai que vous rappeler que le parcours de la traverse a été défini en 2009, à l?occasion d?une concertation menée sur huit mois, à laquelle vous avez pleinement été associée, ainsi que les conseils de quartier.

Le parcours de la traverse a été entériné en décembre 2009, en votre présence et celle de M. BENESSIANO. Par la suite, vous avez même travaillé avec ma prédécesseure au choix du nom des arrêts. Vous connaissez donc parfaitement cet itinéraire qui, comme vous le savez, répond à une exigence de desserte des équipements publics, à commencer par la mairie du 17e, des stations de métro et des secteurs résidentiels jusqu?alors peu ou pas du tout desservis.

Grâce à cette traverse, les creux de desserte de l'arrondissement ont été traités. Cet itinéraire, très équilibré, est donc le résultat d'un travail minutieux.

La traverse a une longueur de plus de 8 kilomètres, ce qui est déjà supérieur à la norme. Comme nous vous l'avons fréquemment rappelé, définir un itinéraire plus long n?est pas permis, puisqu?il imposerait obligatoirement l?achat d?un véhicule supplémentaire pour un coût de 200.000 euros pour permettre le maintien des fréquences de passage définies avec le S.T.I.F. et que nous nous sommes engagés à respecter.

L?ensemble de ces paramètres a été contractualisé. Il n?est pas possible de les modifier sans impacter l'économie générale du contrat passé pour six ans avec la R.A.T.P.

Aller dans cette direction reviendrait donc, conformément au Code des marchés publics, à devoir résilier le contrat en cours et à passer un nouveau contrat.

Je doute que vous souhaitiez expliquer aux habitants du 17e arrondissement que vous allez interrompre un service que vous défendez depuis son origine et que vous avez vous-même dessiné et inauguré.

Sur la fréquentation, je ne sais pas sur quel chiffre vous vous appuyez ; pour ma part, je dispose d?un retour fréquent de la R.A.T.P. qui m'indique que la fréquentation sur la ligne est de 819 voyageurs par jour, ce qui est strictement conforme à ce que l'on constate sur les autres traverses : 830 pour la traverse Bièvre-Montsouris, 899 pour la traverse Ney-Flandre. Contractuellement, je vous confirme qu'il est bien prévu que la R.A.T.P. transmette à la Ville en mars de chaque année un bilan d?exploitation. Je suis en attente de ce bilan pour la première année. Un audit ne se justifie donc nullement. Pour toutes ces raisons, je crois avoir été assez précis, j?émets un avis défavorable à ce v?u.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? La proposition de v?u est repoussée.